Accueil | Quartiers | Périphérie | Employabilité ! Qu’il disait…

Partager l'article

Périphérie | Société

Employabilité ! Qu’il disait…

Employabilité ! Qu’il disait…

Vendredi et samedi derniers a eu lieu une série de conférences sur l’employabilité à la maison des associations à Genève, rue des Savoises.
C’est en effet très intéressant de confronter ses compétences et ses savoirs professionnels en période de crise économique. Suis-je encore employable ?
Je veux bien changer de métier, mais quelle entreprise acceptera alors de m’embaucher pour un nouveau métier où je n’aurai, par définition, pas ou peu de compétences ? L’Etat de Genève me dit qu’il fait tout ce qu’il peut pour m’aider, il me dit même que c’est à moi de faire le maximum et de « me demander tous les jours ce que je fais pour mon employabilité ! »

La réponse est un peu courte ! Nous sommes actuellement dans une crise de l’offre: il y a donc trop de chômeurs et pas assez d’emplois. Dont acte ! Je vais donc postuler à des offres sous-qualifiées par rapport à mon expérience.
Visitons Jobup… Le nombre d’emplois sur Genève : 1’740 postes déclarés sur 5’800 offres publiées. Allons-y donc ! Une agence de placement recherche un comptable en urgence… Pas de soucis, je l’appelle et je lui dis que je suis prêt à commencer demain !

En attendant la réponse, je vais fureter du côté français sur le site de Pôle emploi et je constate qu’il y a 14 offres pour des emplois à Genève ! J’ai même trouvé la cerise sur le gâteau du dumping salarial : une offre déposée à Saint-Genis-Pouilly pour un poste d’assistant de manager. Ne vous inquiétez surtout pas pour les compétences demandées, il y en a 2 pages!!!

Cherchez l’erreur, ou plutôt les erreurs… Voilà ! Vous n’avez pas compris le mot « employable »… Lisez donc ! Employabilité… Jusqu’à quel point ?

Partager l'article

J'écris un article

3 commentaires

  1. Photo du profil de Alimuddin Usmani

    Je vous suggère de regarder ce reportage de Temps présent de 2004 sur les « working poors » qui est malheureusement toujours d’actualité : http://www.rts.ch/emissions/temps-present/societe-moeurs/1288954-la-suisse-des-working-poors.html

    Répondre
  2. Photo du profil de Alimuddin Usmani

    Quel est votre parcours professionnel? Ce serait intéressant de savoir par rapport à l’article…

    Répondre
    • Bonjour Alimudin!
      Je souhaite tout d’abord vous remercier de lire ma prose.
      J’ai maintenant un long parcours professionnel où j’ai été recruté et recruteur dans les métiers de la gestion et de la comptabilité. J’ai un fils qui rentre dans les critères de cette annonce et je me demandais jusqu’à quel point on pouvait être cynique avec nos enfants? Quels étaient les valeurs transmises par ce recruteur a ses propres enfants? J’ai essayé de montrer la notion de travailleur pauvre: vous êtes employable puisque vous avez un emploi mais vous ne pouvez vivre de votre travail…

      Répondre

Répondre à Brisset Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription