Accueil | Quartiers | Périphérie | Le Darius Rochebin des Avanchets

Partager l'article

Périphérie | Société

Le Darius Rochebin des Avanchets

Le Darius Rochebin des Avanchets

Bernard Pattyn présente le journal sur Canal 29. Depuis 1991, pas un mercredi ne passe sans que ce bénévole ne prenne l’antenne en direct sur la chaîne locale verniolane.

On aperçoit Bernard Pattyn le mercredi soir. Soit en se faufilant dans les méandres des Avanchets avec le fol espoir de trouver la porte quasi dérobée du studio de Canal 29. Soit derrière son écran de télévision – pour autant que l’on vive dans la commune de Vernier – à 20 heures tapantes. Quand notre Darius Rochebin national prend congé de ses téléspectateurs sur la grande chaîne, on zappe sur le canal local et le registre change. On est passé au récital de piano de la rue du village et à l’expo de la Maison de quartier. En direct, s’il vous plaît.

Record de longévité?

Depuis 1991, c’est lui, Bernard Pattyn, qui égrène l’actu de la commune de Vernier chaque semaine. A ses côtés, Angela et Germaine traduisent les infos en espagnol et en lingala (langue parlée au Congo). A la technique, des retraités pour la plupart se muent en caméraman, ingénieur du son et réalisateur. Tous bénévoles, bien entendu. L’émission se terminera quand il n’y aura plus rien à dire. Etant la seule de la chaîne, elle s’étend sur la grille horaire à l’envi.

On se demande alors: avec plus de vingt ans aux commandes de la même émission, Bernard Pattyn ne serait-il pas un recordman de longévité dans le paysage audiovisuel romand? La réponse importe peu pour ce technicien en informatique de 56 ans. «Devant la boîte, la fascination opère toujours. Mais je m’intéresse plus à la vie de la commune qu’à l’aspect télévisuel», dit-il tandis qu’un reportage lui laisse un instant de répit.

Au vrai, le présentateur-vedette ne vit plus aux Avanchets depuis bien longtemps. Mais le quartier et la commune à laquelle il appartient exercent toujours un pouvoir d’attraction sur lui. «Mes proches disent que je connais mieux Vernier que le lieu où je vis. Et ils ont raison», affirme-t-il sans ambages.

Roi de l’impro

A l’antenne, malgré un certain détachement qui contraste avec l’idée que l’on se fait du direct, la voix est posée, l’intonation juste. Sans prompteur, ce Belge d’origine laisse une place conséquente à l’improvisation. Les plus fidèles des téléspectateurs attendent alors la semaine du changement d’heure comme le dénouement de Dr House. L’an dernier, il se lançait dans une tirade qui a bien tourné sur le Web et qui donne un beau condensé du personnage: derrière un flegme et une rigidité d’apparence, l’ironie affleure.

En témoignent également ces enseignes Cardinal qu’il aime placer dans le champ de la caméra sur un fond boisé, type chalet. «On fait de la télé, ça ne veut pas dire qu’on n’aime pas lever la chope, lance Bernard Pattyn. Un studio comme celui-ci, vous ne le trouverez nulle part ailleurs.»

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Luca Di Stefano
Passionné par l’info au coin de la rue, j'ai commencé à écrire dans ma commune de Vernier.
En parallèle, un site Internet consacré au foot des talus, des études et expériences dans le journalisme local ainsi que de longs voyages à vélo ont tracé mon parcours.

6 commentaires

  1. @ Monsieur Di Stefano : pour voir la TV il vaut mieux être devant son écran que derrière…. (premier parag.)

    Répondre
  2. Bravo, à quand une place pour les jeunes sur canal 29? Une émission d’actu musicale et littéraire par et pour les jeunes ça vous dit?

    Répondre
    • @Loic… émission actu musicale j espère pas que vous pensez à de la musique de singe style rap ou il ne manque plus que leur donner des bananes quand ils chantent leurs paroles qui ne veulent rien dire, le niveau intelec est très haut…y a qu a voir notre jeunesse actuelle…paumée

      Répondre
      • Bonjour Igor,

        à lire votre commentaire la vielle génération ne me semblent pas beaucoup plus intelligentes… Quant au choix du lexique : banane, singe, etc pour parler du rap me semble douteux… Bref, je vous laisse avec votre triste aigreur et vous souhaite rien de bon. Selah

        Répondre
  3. Bravo en effet à tous les membres de l’équipe, qu’ils soient devant la caméra, en régie ou dans les coulisses.
    Nous pouvons que souhaiter longue vie à Canal 29, télévision des Avanchets ayant su devenir canal d’informations de toute la commune de Vernier. Merci de tout le travail ces dernières années.

    Répondre
  4. Bravo!!! Félicitations !!! Très mérite !!!

    Répondre

Répondre à igor Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription