Accueil / Archives pour Fabien Kuhn

Auteur : Fabien Kuhn

Une mine d’or pour les fous d’horlogerie

L’horlogerie est un monde de passionnés. Avec les collectionneurs de montres anciennes, sertisseurs, polisseurs ou horlogers spécialisés, on sent toujours le cœur parler. «Dans l’horlogerie, il y a deux aspects: l’assemblage de pièces pour fabriquer une montre ou bien on part de la page blanche et on réalise tout.» À entendre Sébastien Monney, on sent rapidement que ce formateur et horloger est to...

Retraite en vue pour Monsieur Buhler

À Carouge, entre la place de l’Octroi et la rue Saint-Joseph, on trouve une petite enseigne au nom de Buhler, motos scooters. L’atelier de mécanique et de réparation est tenu par une figure carougeoise, un dénommé Serge Buhler qui manie la clé à molette et le marteau avec la même aisance que le tournevis ou la pince coupante. Voilà dix-sept ans que le mécanicien fait office au 9, rue du Pont-Neuf....

Les masques de la mariée

À Carouge, la rue Saint-Victor a été frappée par la crise sanitaire comme partout ailleurs. Les décisions fédérales en la matière ont contraint de nombreux commerces à fermer. C’est par exemple le cas du «Royaume de la mariée», une échoppe vendant des robes de mariées, de soirées et toutes sortes de vêtements. Tous plus chics les uns que les autres. Mais voilà, avec la période de semi-confinement ...

Radieuse rencontre avec un héron cendré

Au détour d’une balade à vélo le long de l’Aire, un bel héron cendré s’est présenté aux promeneurs samedi dernier, en aval du pont des Marais. Digne et immobile, il scrutait les tourments de l’Aire à la recherche d’un poisson ou d’une grenouille. L’oiseau n’a pas manqué d’attirer à lui marcheurs du dimanche et cyclistes. Le crépitement des appareils photos et téléphones portables ne l’a nullement ...

Des paniers de légumes à profusion

À Perly, Carouge et depuis peu au centre-ville, l’Union maraîchère genevoise vend ses légumes avec un succès certain, pandémie aidant En cette période un peu particulière, qui réclame rigueur et confinement, chaque sortie de chez soi requiert une pesée des intérêts. Le virus rôde, et avec lui le risque de tomber malade. Mais il faut se soigner, il faut se nourrir, aussi. Et si possible à bon...

Sous les pavés de la rue du Perron

Au pied de la Vieille-Ville, une bijoutière joaillière tient le pavé dans une charmante boutique atelier. Rencontre À mi-chemin entre le centre et la Vieille-Ville se trouve la rue du Perron. Une de ces ruelles charmantes, qui abondent en Vieille-Ville. Pavée et pentue, elle regorge de plaisantes boutiques. Parmi celles-ci se trouve au numéro 12 un tout petit atelier de bijouterie joaillerie tenu ...

Les sympathiques apéros dînatoires de Neri la coiffeuse

À Malagnou, une coiffeuse organise une fois par année, un apéritif géant pour toute sa clientèle. Neri coiffure, c’est un salon pas tout à fait comme les autres. Un lieu qui se situe entre le salon de coiffure et celui de thé. Car chez Neri, deux activités se partagent la qualification de principale: la discussion et la coupe des cheveux. L’une et l’autre ont la même importance. D’ailleurs, la pre...

Une Genevoise dans le monde de l’heroic fantasy

Annik Baumgartner publie le deuxième tome de la « La quête d’Alyssa » chez Persée L’aventure de l’écriture continue pour Annik Baumgartner. L’auteure genevoise, dont Signé Genève s’était fait l’écho l’année passée poursuit son chemin dans le monde de l’Heroic Fantasy. Le 4 janvier est sorti en Suisse romande le deuxième tome de sa trilogie “La quête d’Alyssa” aux ...

Une cathédrale de l’escalade va voir le jour à Meyrin

Les adeptes de la varappe ont de quoi se réjouir, un centre de varappe XXL sera ouvert à l’automne 2020. Place aux travaux Hormis les parois du Salève, la salle d’escalade de la Queue d’Arve, ou la petite infrastructure du bout-du-monde, Genève est bien démuni en terme de lieux de pratique de la varappe. Un nouvel espace de grimpe va néanmoins ouvrir au mois de décembre à la Queue d’Arve. Et au mo...

Il coiffe Plainpalais depuis plus de vingt ans

Figure du quartier de Plainpalais, le coiffeur Resul Açikalin ouvre une nouvelle école à la rue de Carouge. Rencontre avec un homme passionné par son métier De la rue Leschot à celle de Carouge, il n’y a qu’un pas que Resul Açikalin, coiffeur de son état, n’hésite pas à franchir. Quitte à serrer une multitude de mains en chemin. Car notre barbier est connu comme le loup blanc dans son quartier. Fi...

Le Mérite carougeois pour Anne-Marie Zweifel

La Cité sarde salue l’engagement sans faille de cette femme qui a fait avancer tout au long de sa vie les intérêts de Carouge Salle comble vendredi 11 janvier à l’aula du Collège Madame de Staël à l’occasion de la remise du mérite carougeois 2018. Une soirée qui débute en fanfare avec la musique municipale. Après les discours de Daniel Mouchet, président du cartel des sociétés carougeoises et de S...

L’étonnante yourte de la place du Temple

Fin d’année particulièrement riche pour la Cité sarde. Depuis le début du mois, Carouge regorge de marchés, de boutiques ouvertes tard le soir et d’activités toutes plus intéressantes les unes que les autres. On notera: le photomaton géant au Théâtre de Carouge, l’arbre à souhaits à la place des Charmettes, les balades en calèche, les mâts de cocagne ou encore le traîneau du Père Noël, au Rondeau....

Mot de passe oublié

Inscription