Accueil / Archives pour Maryelle Budry

Auteur : Maryelle Budry

« Genève… et la tentative d’assassinat de la chancelière »

Jeudi 5 octobre, 18 h,La librairie Nouvelles Pages, 15 rue Saint-Joseph, Carouge présente le nouveau livre du guide Ariel Haemmerlé : « Genève… et la tentative d’assassinat de la chancelière », éditions Slatkine. Une visite guidée de Genève savamment mêlée à un roman policier palpitant et plein d’humour.

Balade guidée aux Noirettes

Samedi 14 octobre, 10 h 30 devant l’Ecole des Pervenches, Carouge : Balade guidée à travers le quartier des Noirettes : une école Heimatstil, des friches industrielles investies par des artistes, un cinéma transformé en théâtre, une fumisterie transformée en restaurant branché, une ambassade pour les artistes étrangers dans un manoir… Guide : Nathaly de Morawitz, enfant de Carouge et guide diplômé...

Théâtre de Carouge: Hamlet nous montre l’avenir

A 23h, le soir du 24 août, des membres de tous les partis représentés à Carouge (sauf un) se sont retrouvés dans le hall de la Mairie, avec de gros sceaux de colle, des pinceaux, des échelles et de grands tas d’affiches qu’il fallait compter et se répartir. A 00 h précises (surtout pas avant, ce serait illégal !) les petits groupes d’action se sont précipités dans la nuit aux quatre coins de la vi...

Poésie à la Plage

A Carouge, nous avons deux plages : celle de Noie-tes-puces au bord de l’Arve, mais attention, le courant est dangereux, et celle des Tours au bord des Fontaines et de la pataugeoire. Tout est aménagé pour le confort des petits baigneurs : toilettes, pelouses protégées du bruit de la rue, grande terrasse de la Brasserie, glaces à l’épicerie-buvette d’Anna, et plein de jeux et d’animations proposée...

Des jeunes Vaudois du Piémont sur la route de l’exil de leurs ancêtres

Le 3 août, à midi, par 30 degrés et un soleil torride, je cours vers le Rondeau de Carouge, pour accueillir un groupe de jeunes marcheurs. Le comité d’accueil est accablé de chaleur, mais les cinq jeunes, Anna, Chiara, Daniele, Giacomo et Stefano arrivent frais et souriants, après 350 kilomètres à pied, partis il y a 15 jours de Saluzzo, dans le Piémont. Ces jeunes de 20 ans, « Vaudois » des Vallé...

L’eau de Carouge

Chic il pleut ! (ce 21 juillet à 20 h ) Je n’aurai pas à arroser les petites fleurs plantées cet hiver devant mon entrée, ni les Carottes rouges de Montfalcon, ni la dernière plantation devant La Fumisterie… C’est que ces cultures citoyennes, destinées à embellir notre ville et créer du lien, donnent bien du travail ! Les lourds arrosoirs sont à manipuler chaque soir durant la canicule ! Ouf, ce s...

Sophie Solo : pas de bouche !

Sophie Solo, c’est notre chanteuse de Carouge, qui interprète avec malice et virtuosité la quintessence des chansons françaises, elle est. aussi notre poétesse-compositrice-interprète très douée, mais trop peu connue, malgré « ses tournées mondiales genevoises »… Trop timide ? trop modeste ? … elle nous en donne l’explication, maintenant. Cette fois, elle se lance dans la publication d’un disque. ...

Les noces d’or du Club

« Vive le Club ! » Samedi 17 juin, 15 h, Salle des fêtes, 200 verres se lèvent et portent un toast enthousiaste au Club des Aîné-e-s pour son 50ème anniversaire, au moment où le gâteau illuminé arrive sur le podium. Les tables sont fleuries, les toilettes pimpantes, le baccarat pétille joyeusement. Fin 1966, un groupe de personnes âgées de Carouge a fait l’expérience de vacances en commun à Gryon ...

La Karoujka

Au début du 20ème siècle, la rue de Carouge était un nid de révolutionnaires russes ! Entourée d’historien-ne- s et autres membres de l’Association pour l’étude de l’histoire du mouvement ouvrier, j’apprends cela, devant les immeubles d’époque, de la bouche du professeur Jean-François Fayet, spécialiste des mondes russe et soviétique. Ces épisodes étonnants, encore si méconnus, n’ont pas laissé de...

L’Ascension : foot et musique baroque

Jeudi 25 mai, dès le matin, des routes carougeoises sont bouclées, des agents de police nous demandent de faire demi-tour pour ne pas approcher du stade de football de la Praille, zone à risques… Je préfère m’enfuir à la campagne, loin des tumultes. Pour le retour, il faut viser juste pendant le match et ne pas risquer de rencontrer les supporters à la sortie colérique ou trop joyeuse. Opération r...

En suivant les poètes au cimetière

Le pont Neuf de Carouge rénové ayant été inauguré ce samedi 13 mai avec fanfare, fleurs et discours des deux maires des villes riveraines, j’ai donc enfin osé le franchir, sans crainte qu’il ne s’écroule, pour aller dans le quartier de Plainpalais… l’audace en valait la peine. Dans le cimetière de Plainpalais, renommé à bon escient le cimetière des Rois, ne reposent que des célébrités : des politi...

Révolution silencieuse à Carouge

En mars, le maire de Carouge nous invitait au cinéma BIO à la projection du film « Révolution silencieuse » de Lila Ribi. Un paysan du Jura bernois, pour être fidèle à ses convictions, vend ses vaches et se lance dans la culture biologique de céréales locales. Il lui faut beaucoup de courage et de confiance pour assumer son choix. Mais la première récolte est prometteuse. Dans le même cinéma, nous...

Mot de passe oublié

Inscription