Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

Journée Européenne de la Culture Juive

6 septembre 2015

Journée Européenne de la Culture Juive

La 16e édition de la Journée Européenne de la Culture Juive se déroulera sur tout le continent et dans dix villes (et villages) suisses – dont Genève, où elle sera coorganisée par la Communauté Israélite de Genève (CIG) et la Communauté Juive Libérale de Genève (GIL), en collaboration avec la Plateforme interreligieuse de Genève et les Amis de la Musique Juive.

Il s’agit du rendez-vous annuel de la Culture Juive dans la Cité, avec un thème différent chaque année. Le public est ainsi convié à participer à des ateliers, tables rondes, conférences, visites guidées, concerts, films ou pièces de théâtre en relation avec l’histoire, la vie quotidienne, la culture et la religion juive.

CONSTRUIRE DES PONTS

Dans la Bible, l’idée d’un pont symbolique est évoquée à travers l’arc-en-ciel (en hébreu Keschet), qui apparaît après le Déluge : « J’ai placé mon arc dans la nue, et il deviendra un signe d’alliance entre moi et la terre. Et lorsque j’amoncellerai des nuages sur la terre et que l’arc apparaîtra dans la nue, je me souviendrai de mon alliance (….) et les eaux ne deviendront plus un déluge, pour anéantir toute chair. » (Gen. 9,12-17). L’arc- en- ciel devient ainsi un symbole de paix et de rappel de l’alliance entre Noé, le représentant de l’humanité, et Dieu.

A Genève, ville de paix qui promeut activement la diversité et le vivre ensemble, la symbolique du pont a une résonance particulière ; aussi, cette journée sera placée sous le signe de la tolérance et du dialogue entre diverses traditions culturelles, politiques et religieuses, en osmose avec l’Esprit dit « de Genève ». Elle se donne ainsi l’ambition d’être une passerelle symbolique vers « l’Autre », en particulier dans la période actuelle qui est marquée par l’augmentation de l’intolérance et des préjugés.

Ce thème se déclinera sous plusieurs facettes : historique et architecturale, politique et artistique. La révolution fazyste au 19e siècle ayant ouvert la voie à l’entrée des religions non réformées dans la cité de Calvin, et permis de poser les jalons de la Genève moderne d’aujourd’hui, les cinq lieux de prière des religions non réformées (dont la Grande Synagogue), qui ont été érigés dans son sillage, matérialisent le pont entre Genève et le monde. La visite guidée sur la ceinture urbanistique dite « fazyste », à la découverte de ces lieux de prière dont elle est bordée, est donc une occasion pour nos concitoyens de (re)découvrir leur propre Histoire. Dans la même optique, la conférence du Conseiller d’Etat Pierre Maudet traitera de la question du pont entre le politique et le religieux, l’occasion d’aborder des thématiques très actuelles, telles que la laïcité. Le spectacle inédit « MusiCalligraphie » ou « Quand la lettre chante » est né de la rencontre entre des musiciens et des calligraphes d’origines culturelles et religieuses diverses (Juif, Arabes, chrétiens…) qui dialoguent à travers leurs arts respectifs. Le fait de présenter ce spectacle dans la Grande Synagogue est un symbole d’ouverture et de tolérance.

PROGRAMME

12h00 : Visite guidée du patrimoine avec l’historien Jean Plançon
à la découverte des édifices religieux érigés au 19e siècle, à l’heure de l’ouverture de Genève au monde (Eglise anglaise, Basilique catholique romaine Notre-Dame, Grande Synagogue Beth-Yaacov, Eglise du Sacré-Cœur, Eglise orthodoxe russe)
Départ devant l’Eglise anglaise, rue du Mont-Blanc 14bis

15h30 : Exposé : « Le judaïsme et ses symboles » par le Rabbin François Garaï
16h00 : Conférence « Pont entre le politique et le religieux » par le Conseiller d’Etat Pierre Maudet
Notes musicales par la violoniste Bianca Favez et goûter
A la Communauté juive libérale de Genève (GIL), route de Chêne 43

18h00 (ouverture des portes à 17h30)
Accueil par le Grand Rabbin Izhak Dayan
Spectacle inédit : « MusiCalligraphie » ou « Quand la lettre chante… » : Calligraphes et musiciens de diverses origines culturelles et religieuses (juifs, arabes, chrétiens) dialoguent à travers leurs arts respectifs.
avec Michel Borzykowski (saxophone), Adel Degaichia (oud, violon, percussions, chant), Claude Jordan (flûtes), Christine Niggeler (accordéon), Abderrazak Hamouda et Shinta Zenker (calligraphie)
A la Grande Synagogue Beth-Yaacov, pl. de la Synagogue

Informations: Anita Halasz, Responsable des activités culturelles, Communauté Israélite de Genève (CIG), cultur@comisra.ch, www.comisra.ch

Détails

Date :
6 septembre 2015
Étiquettes Événément :

Mot de passe oublié

Inscription