Accueil / Zones / Centre

Centre

Une Genevoise dans le monde de l’heroic fantasy

Annik Baumgartner publie le deuxième tome de la « La quête d’Alyssa » chez Persée L’aventure de l’écriture continue pour Annik Baumgartner. L’auteure genevoise, dont Signé Genève s’était fait l’écho l’année passée poursuit son chemin dans le monde de l’Heroic Fantasy. Le 4 janvier est sorti en Suisse romande le deuxième tome de sa trilogie “La quête d’Alyssa” aux éditions Persée. “Il s’agit d’un roman où l’on suit Alyssa Sélimas, une jeune métamorphe, soit une personne apte à modifier son apparence. Le premier tome était un roman initiatique, où l’héroïne découvrait ses pouvoirs. Le deuxième est plus psychologique, on y découvre comment pensent les personnages qui vont mûrir au travers de l’histoire. Le dernier tome, dont la sortie est prévue en novembre d...

La passion de Micky

La passion de Micky Quel bonheur de rencontrer Micky Sulliger dans son appartement de Cité Vieusseux ! La petite dame est un ange. Agée de quatre-vingt huit ans, elle est depuis sa plus tendre enfance passionnée par le conte « La pastorale des santons de Provence ». Toute l’histoire que raconte Noël est une légende si bien que le conte de la nativité transposé en Provence nourrit cette aventure d’images lumineuses qui enrichissent le tout. Tombée dans la potion de la magie de Noël très jeune, Micky a commencé à bâtir sa crèche avec quelques santons florentins : Jésus, Marie, Joseph, les bergers, l’âne et le bœuf. Puis ce furent des santons de Provence, avec les rois venus d’Orient, Gaspar, Melchior et Balthazar. Le décor prit peu à peu de l’ampleur. Un village que Micky situe du côté d’Aub...

CEVA – Léman Express – C’est parti !

Ils avaient annoncé la mise en service intégrale le 15 décembre 2019, après 8 ans de travaux : pari tenu ! L’achèvement du CEVA fait du Léman Express le plus grand réseau ferroviaire régional transfrontalier d’Europe, et il s’est donc bien concrétisé dans le dernier délai imparti, puisqu’au départ c’était prévu pour 2017. Les difficultés rencontrées lors du percement du tunnel de Champel ont en effet repoussé la première échéance. Bien sûr de nombreux médias ont déjà parlé des festivités mises en place pour cette inauguration. Pour ma part, je me devais aussi de vous en faire un compte-rendu avec un petit reportage-photo : pas comme un professionnel, mais en simple « touriste » découvrant les infrastructures. Donc pas de polémique dans ma rubrique su...

Aïe ! Le Marché de Noël des Bastions déplacé l’an prochain au Jardin Anglais ?

C’est justement ce qui fait le charme de cette nouvelle formule du Marché de Noël au sein même du parc des Bastions : un emplacement privilégié, surtout abrité de la bise et du froid ressenti, peut-être notamment grâce à l’authentique enceinte du Mur des Réformateurs. Ce qui n’est pas le cas du Jardin Anglais à cette saison, face au lac, où les vagues soulevées par des vents parfois soutenus à cette période de l’année renforcent encore cette sensation glaciale désagréable. On se souvient en effet des éditions précédentes où il fallait s’armer de courage, ou s’équiper comme lors d’une expédition en Antarctique, pour aller déambuler dans le village de Noël des versions antérieures. Les emplacements choisis exposaient les badauds en pleine trajectoire de la bise et les embruns : l...

Brachard souffle ses 180 bougies et rend hommage aux femmes de sa papeterie

Plusieurs événements ont ponctué l’anniversaire de cette vénérable institution genevoise qui a vu le jour en 1839, dans une ville encore bien à l’abri entre ses imposantes murailles. En effet, 180 plus tard, Jean-Marc Brachard et son neveu Pascal Vuarnier ont choisi de fêter ce jubilé à travers une série de manifestations plutôt discrètes mais toujours aussi prestigieuses. Et si toutes ont déjà eu lieu – présentation d’un stylo japonais nommé « Namiki », d’une plume de calligraphie Montblanc ou d’une magnifique exposition pour la deuxième fois de l’artiste amoureux des papiers anciens Alain Pittet, le clou de ces réjouissances s’est déroulé le 14 novembre grâce à une nouveauté Caran d’Ache – partenaire de la papeterie depuis une centaine d’année – autour de l’édition de son sty...

Retour sur un spectacle enchanteur au cœur du parc Bertrand

Afin d’égayer la semaine de rentrée des classes de septembre dernier, c’est par un bel après-midi ensoleillé que le Parc Bertrand a été pris d’assaut par une troupe de spectacle itinérant et pluridisciplinaire.Retour sur un spectacle féerique. Création 100% maison,le projet artistique « Granistel et les sortilèges de la forêt » a été imaginé et mis en scène grâce à l’initiative de Francesca Giarini Dalhen, directrice artistique des Musiciens de l’Atelier ainsi que de Maylis Caïjo. Sa démarche est de réunir des artistes talentueux et d’horizons différents afin de faire découvrir l’art lyrique sous un autre aspect. La musique classique et les rencontres sont donc les moteurs de sa démarche. Francesca rêvait depuis longtemps d’organiser un spect...

Radio Tonic, toute une histoire

Radio tonic fait peau neuve, avec désormais plus d’une quinzaine d’émissions et un nouveau logo. Entretien avec Alex Goretta, le nouveau président et Josh Stanning son collaborateur. Radio Tonic, une des radios historiques genevoises, est de retour depuis maintenant deux ans. Comment a-t-elle évolué ? A.G. : La radio a été effectivement relancée en 2017 avec une base musicale très française et la volonté, à l’époque, de faire revivre les années 80, mais depuis le départ de son fondateur, elle a opéré un virage musical complet pour s’orienter vers un style Pop Rock plus en lien avec notre vision musicale. L’idée n’était plus de faire du Radio Nostalgie, ils le font bien mieux que nous J.S : Il y a eu beaucoup de travail et surtout de réflexion derrière la face même de la radio, ...

L’aquagym revisitée

Quand on entend le mot « aquagym », forcément on sourit. Impossible de ne pas voir l’image d’un grand soleil, de vacanciers souvent avec un cocktail à la main, d’une grande piscine et d’un animateur qui s’agite en faisant des mouvements plus ou moins gymniques. Le principal étant d’amuser les clients. Une fois rentrés chez eux, bon nombre voudront retrouver l’ambiance nonchalante de ce cours de gym histoire de bouger un peu. Au fil des ans cette discipline s’est renforcée dans les clubs de sports locaux. C’est ainsi qu’un fitness sur Genève a revisité cette discipline pour proposer des cours totalement différents les uns des autres avec une intensité variable d’un cours à l’autre. Aux commandes de cette activité Annie, François, Rémy et Marcia. Chacun sa méthode, chacun son ambiance. Ici o...

Le manque de civisme salit nos rues

Le manque de civisme de nombre de nos concitoyens. En ces temps maussades, il est essentiel , mais parfois difficile de garder le moral. Les récents succès électoraux des verts pourraient y contribuer, mais le ridiculement faible taux de participation au scrutin n’incite pas à un optimisme béat. La hausse notable du pourcentage de femmes élues aux chambres fédérales devrait nous procurer un parlement plus représentatif de notre population, ce dont je me réjouis et que j’espère, il faut pourtant faire preuve de patience avant d’en constater les effets ! Mais que faire face au manque de civisme de quantité de Genevois et au manque de savoir-vivre de nombreux autochtones et étrangers ? Pas de panique, je m’efforce de voir aussi le positif et j’ai plaisir à regard...

« Clap de fin du chantier du CEVA » en honneur à tous ceux qui l’ont fait!

Vendredi 15 novembre, 11h40. Sur les quais de la gare de Lancy-Pont-Rouge une foule se presse, impatiente de prendre ce fameux Léman-Express qui va la conduire en exclusivité en direction de la gare de Champel à 12h précises. Bien sûr, il faut se remémorer : le 15 novembre 2011, près de cent ans après la convention conclue entre les CFF, le canton de Genève et la Confédération, le premier coup de pioche de la liaison ferroviaire Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse avait été donné en présence de Madame la Conseillère fédérale Doris Leuthard et du Conseil d’Etat genevois. « Le geste – détruire un heurtoir de voie ferroviaire à la gare de marchandises de La Praille – fut important car il symbolisait la fin du «cul de sac» entre les réseaux ferrés suisse et français de part et...

Comment se débarasser de ces satanées punaises de lit

Si vous n’avez jamais eu affaire aux punaises de lit, réjouissez-vous… mais surtout continuez la lecture de cet article ! Car, si un jour ces petits vampires nocturnes venaient à élire domicile dans votre sommier, vous saurez éviter que la situation ne tourne vite au cauchemar. Partout à l’aise, dans les hôtels de luxe comme dans les logements modestes, les punaises de lit n’usurpent pas leur redoutable réputation. Résistantes à la plupart des insecticides, elles provoquent de multiples piqûres qui peuvent être très gênantes chez certaines personnes et entraînent parfois des conséquences psychologiques très lourdes chez les personnes . Pourtant, il fut un temps où les punaises avaient pratiquement disparu. On était dans les années 1950-60, époque où l’on faisait usage de ...

A visiter et à voir à Carouge, avant Noël !

Le marché de Noël de Carouge aura lieu le 3e week-end de décembre, soit les 13-14-15 décembre, qui coïncide avec la date de l’Escalade, il y aura de quoi manger, boire, acheter, s’amuser. Au menu de la Place du Temple tous les samedis soirs de décembre : une bonne raclette en musique, servie par la célèbre coiffeuse afghano-carougeoise Zamila Yunus, toujours au profit de ses écoles à Kaboul. C’est Carouge magique !Avant toutes ces festivités, je vous invite à courir voir une exposition et un film. Le bâtiment du Musée de Carouge est bien misérable après l’incendie, j’en ai le cœur serré quand j’écarte la toile protectrice pour guigner l’avancée des travaux. Heureusement, un joli bâtiment de bois, 25 boulevard des Promenades, a ouvert des locaux pour accueillir la 17e édition de l’expositio...

Mot de passe oublié

Inscription