Accueil | Quartiers | Centre | 24. Apporter de la couleur aux couloirs de Beau-Séjour

Partager l'article

Centre | Société

24. Apporter de la couleur aux couloirs de Beau-Séjour

24. Apporter de la couleur aux couloirs de Beau-Séjour

La plupart d’entre nous appréhendent toujours un peu d’aller rendre visite à un parent ou un ami hospitalisé : il y a bien sûr la confrontation à la maladie et à la souffrance, mais il y a aussi l’infrastructure et l’environnement institutionnel qui peuvent mettre mal à l’aise. Cependant, un établissement hospitalier ne doit pas être pour autant « inhospitalier ».

L’Atelier d’Animation de Beau-Séjour, qui s’efforçait en premier d’embellir le quotidien et le moral des patients avec son programme d’activités socioculturelles, avait donc décidé d’apporter également de la couleur, d’égayer, mettre en valeur ou agrémenter les lieux de passage très fréquentés. Le hall d’entrée principal et la cafétéria publique, comme les couloirs du rez-de-chaussée entre les cabinets de consultations et les salles de physiothérapie, accueillaient donc régulièrement des expositions et des décors – parfois inhabituels dans un hôpital – dans le but justement de « casser » un peu le rythme de la routine hospitalière. Mon article N°21 parle d’ailleurs de l’une de ces expositions, qui a obtenu l’approbation d’un large public.

Nos décorations saisonnières originales ont donc eu pour intention, durant de nombreuses années, de rendre l’établissement et son atmosphère moins rigoureux. Il est vrai que pour un client de la cafétéria, une visite, un patient externe en attente de consultation, ou même une personne hospitalisée, regarder une exposition, une vitrine garnie d’objets attractifs, admirer un espace coloré qui donne de la vie, crée une ambiance propice à la détente, tout en rehaussant l’image de l’institution. Même les employés de l’hôpital s’attardaient devant ces présentations après leur pause-café.

C’est ainsi qu’au début de 2002, nous avons construit de toute pièce un podium en bois que nous avons érigé au-dessus d’un ancien « bassin » aménagé à même le sol : ce dernier accueillait autrefois – à la belle époque des nombreux jardiniers-horticulteurs – de magnifiques plantes vertes en hydroculture, puis des arrangements floraux synthétiques moins attrayants… Cette nouvelle structure, placée judicieusement en face de l’entrée de l’hôpital et vis-à-vis de la Réception, a fait l’objet de diverses installations créatives ou artistiques, des décors vivement appréciés de la population séjournant ou travaillant à Beau-Séjour. Un « chalet » a même été édifié, avec une cuisine typique et une table parée pour un repas « fondue », suscitant étonnement et surprise auprès de chacun. Les photos ci-dessous vous en démontreront un aperçu.

Nous avions constaté que chaque fois que nous démontions le podium pour aménager un nouveau décor, il y avait un regain d’intérêt et de curiosité de la part des pensionnaires et même de leurs familles. Tout au long de la pose de l’ornementation, alors que nous pensions surtout à l’aspect décoratif et d’embellissement d’un endroit qui n’était pas très plaisant, cet espace devenait progressivement le pôle d’attraction de la cafétéria publique, générait une véritable animation à elle seule. En effet, de nombreuses personnes venaient à ce moment-là assister à l’avancement des « travaux », apporter leur lot de commentaires et de remarques, souvent teintés d’humour ou de compliments gratifiants.

En 2010, nous avons dû céder l’emplacement du podium au Service de la Communication des HUG, ce dernier ayant besoin d’un lieu stratégique pour créer une zone d’information. Nos réalisations colorées se sont donc déplacées un peu plus loin, vers la vitrine d’exposition, dans l’espace accueillant les marchés/stands et les concerts donnés à l’intérieur.

La création et la mise en place de ces décorations saisonnières avaient également un effet « vitrine » sur les activités de l’animation, car souvent des patients nous interpellaient pour savoir s’il y avait un lieu à l’hôpital Beau-Séjour où ils pouvaient aussi « bricoler » ou s’occuper utilement durant leurs moments libres, en dehors des traitements et thérapies. Nous leur indiquions alors la salle de loisirs de l’Atelier d’Animation, à leur disposition au rez-de-chaussée du Pavillon Louis XVI voisin…

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation, rubrique en bas de page "Plus d'Info".

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription