Accueil | Quartiers | Centre | 26. La RTS accueillait des patients dans ses studios

Partager l'article

Centre | Société

26. La RTS accueillait des patients dans ses studios

26. La RTS accueillait des patients dans ses studios

Au programme des organisations récréatives mises sur pied pour les personnes hospitalisées à Beau-Séjour, l’Atelier d’Animation leur proposait de participer à une sortie-visite accompagnée de la Tour de la RTS et de ses studios. Grâce à l’intelligente complicité qui s’était crée depuis un certain temps entre les animateurs et le service de la communication de la RTS, et plus particulièrement Christiane Bauer, cette « excursion » hors de l’hôpital prévue chaque année en mars, permettait en effet à un groupe de patients internes de vivre une après-midi exaltante – et souvent inoubliable pour certains – loin des soins, des traitements et autres thérapies quotidiennes.

Si j’en parle encore aujourd’hui, c’est qu’il n’est pas trop tard pour exprimer une fois de plus ma gratitude envers la Direction de la RTS, qui a rendu possible la concrétisation de ce genre de visite. D’autant plus qu’avec un groupe particulier de personnes hospitalisées, parfois en béquilles ou même en fauteuil roulant, nous « débarquions » dans cette grande entreprise alors que tous ses collaborateurs sont occupés par leur travail, et même parfois en plein tournage ou enregistrement. Ce qui d’ailleurs – et je tiens à le relever – ne les a jamais empêchés d’offrir de l’attention, des salutations cordiales, des sourires généreux… et même de poser pour des photos avec nos visiteurs, lorsqu’on croisait des personnalités ou des « vedettes » du petit écran !

D’ailleurs ce constat a toujours agréablement surpris nos patients, et même nos bénévoles accompagnants : toutes les personnes rencontrées dans les couloirs, les ascenseurs ou les studios de la RTS (speakerines, présentateurs de TJ, journalistes ou animateurs connus), se sont toujours montrées accessibles et attentionnées avec nous. Jamais personne ne nous est apparu hautain ou distant, chacun d’eux se comportant toujours d’une façon sympathique et courtoise. On aurait pu en effet leur paraître quelque peu invasif, ou les embarrasser en les apostrophant à tout bout de champ : surtout lorsque que nos pensionnaires les avaient spontanément reconnus, s’exprimant parfois d’une manière quelque peu excessive…

Merci donc à la bienveillance et à la gentillesse de Maria Mettral, Darius Rochebin, Philippe Jeanneret, Martina Chiba, Manuela Maury, pour n’en citer que quelques uns, et aussi à Nathalie Sbaï – qui a été un jour, à notre grand bonheur, notre charmante hôtesse pour visiter la grande maison – et même à une autre époque, Ilham. Quel beau moment de joie offert par Romaine Jean à l’une de nos patientes âgées, immobilisée sur une chaise roulante, en acceptant de poser avec elle pour une photo souvenir et en lui faisant même la bise ! Et puis aussi beaucoup de gratitude à Alain Morisod, qui a accepté d’ouvrir les portes du grand studio, alors qu’il s’affairait aux répétitions de ses célèbres « Coups de Cœur ». Non seulement il a interrompu la musique et la direction des artistes pour se joindre à nous, pris la peine de faire partager à chacun quelques secrets de ses coulisses, mais en plus il a accordé à toutes nos participantes de chaleureuses embrassades, des poignées de mains amicales à tous les messieurs, en souhaitant à tous nos patients un rapide retour à la maison, dans une bonne santé retrouvée. Chapeau Alain, toujours si humain et fidèle à toi-même !

Les personnes hospitalisées ont donc pu visiter ce fameux studio où l’on enregistre aussi d’autres grandes émissions populaires, traverser les ateliers où sont confectionnés et stockés les décors, s’installer dans les sièges des « Sports » devant les caméras automatiques, observer les nombreux écrans et tableaux de commande de la régie, en passant également par le salon de maquillage. Certains participants ont pu « présenter » la météo devant un écran géant dans le local de la « Blue-box », d’autres studios leur ont fait découvrir « A Bon Entendeur », « Infrarouge », « Dieu sait quoi » et même à une occasion particulière, le studio consacré au Téléjournal. A noter que nous avons aussi pu participer en son temps à une présentation d’un « Zig-Zag Café ».

Depuis la métamorphose de la grande Tour, nous avons eu le privilège de découvrir le panorama offert sur la ville de Genève et le lac, à travers les baies vitrées de l’impressionnant 16e étage, appelé « balcon du Léman ». Le circuit se terminait au restaurant du personnel, où toute l’équipe se rassemblait autour d’une grande attablée, partager des impressions et émotions entre patients ou accompagnants bénévoles, lors d’un goûter fort convivial. A ce moment-là, chaque visiteur se voyait encore remettre par notre sympathique hôtesse du jour un petit cadeau-souvenir ou un gadget estampillé « RTS ».

Une magnifique et inoubliable après-midi qu’il vaut la peine de se remémorer aujourd’hui, car elle représentait une « escapade » inhabituelle mais « autorisée » hors de l’enceinte de l’hôpital, sous l’égide du service d’animation. Une véritable « trêve » bienvenue au cours du séjour hospitalier, pleine de découvertes et de surprises pour les patients de Beau-Séjour : une initiative bien pensée qui avait également pour effet de mettre un peu de baume au cœur de chaque participant… et lui permettre d’aborder un autre thème de discussion que celui de la douleur et des soins avec les visites du soir !

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et "mesures d'économies" aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site  http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation  rubrique en bas de page "Plus d'Info".

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription