Accueil | Thématique | Actu | A bord de la «Neptune» pour fêter le bicentenaire

Partager l'article

Actu | Centre | Galeries photo

A bord de la «Neptune» pour fêter le bicentenaire

A bord de la «Neptune» pour fêter le bicentenaire

Reportage sur la «Neptune» lors de la régate célébrant le débarquement des Confédérés à Genève

Dimanche 1er juin, 8 h. Au port d’attache de la Neptune. C’est le branle-bas de combat. Les vaillants bacounis (ndlr: nom donné aux bateliers des barques du Léman) sont sur les starting-blocks et à l’écoute des dernières instructions du patron (ndlr: nom donné aux capitaines des barques du Léman). C’est l’heure de la régate organisée dans le cadre de la célébration du bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération.

L’équipage de bénévoles est fier de pouvoir représenter Genève sur la seule barque «domiciliée» au bout du lac et la bataille sera rude face aux nobles embarcations (La Demoiselle, L’Aurore, La Liberté,La Neptune,La Vaudoise et La Savoie) invitées, venues des quatre coins du Léman.

Sous les ordres du patron, nous quittons le quai marchand des Eaux-Vives pour nous rendre sur la ligne de départ, entre le quai Gustave-Ador et la Société nautique de Genève. Le départ est lancé à 9 h 30 tapantes depuis la Neptune et les coups de canon se succèdent jusqu’au dernier qui annonce le départ d’une régate supposée passionnante. A bord, la tension monte et chaque homme, fidèle à son poste, peaufine le réglage des voiles avec une finesse à couper le souffle! Parlons-en, du souffle, justement. Alors que tous les voyants sont au vert, seul un ingrédient manque à l’appel: le vent! Pas un soupçon d’air alors que la bataille s’annonçait encore plus âpre que prévu.

La météo étant à l’avantage des embarcations plus légères, notre belle Neptune a eu toutes les peines du monde à faire glisser ses 73 tonnes sur l’eau «trop lisse» de notre bleu Léman. Plus de trente minutes nécessaires pour franchir la ligne de départ! Mais sans aucune aide extérieure… Certains concurrents auraient utilisé une propulsion mécanique pour avancer.

Sacrée vainqueur du jour, L’Aurore a été la première embarcation à passer la dernière bouée validant l’ordre de passage. Les marins de Saint-Gingolph ont ainsi remporté leur victoire non pas à la force du vent mais à la force des bras… En effet, durant toute la régate, la cochère Aurore a été tractée par une barque et ses rameurs… mais personne n’a rien vu…

La Neptune n’a malheureusement jamais passé la première bouée et c’est à 11 h 30 que la direction de course a mis fin à la régate. Comme consolation, la barque a pris à son bord dans l’après-midi les troupes fribourgeoises et soleuroises convoquées pour la cérémonie du bicentenaire du débarquement des Confédérés au Port-Noir. A la nuit tombante, la majestueuse Neptune, privée de victoire et pas encore rassasiée par une journée éprouvante, a participé avec élégance au dernier tableau du spectacle 1814, La cuisine de l’histoire, mis en scène par Nicolas Musin et se jouant sur l’esplanade du Port-Noir.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Olivier Micheli
Ayant reçu son premier appareil photo instamatic à la veille de ses 11 ans lors d’un voyage avec son grand-père au Maroc, Olivier Micheli a très vite compris que la photographie allait devenir une addiction. Malgré sa passion pour les voyages et par la découverte de nouvelles contrées, Olivier garde toujours un oeil averti (voir les deux !) pour trouver des sujets originaux et surtout photogéniques dans son canton d’origine. Ayant rejoint l’équipe de Signé Genève en janvier 2014, Olivier est actuellement actif dans le vaste monde de l’Internet, monde dans lequel il a su lier ses deux passions: photographie et nouvelles technologies.

1 commentaire

  1. C’est toujours bien de se référer à notre histoire .c’est l’occasion de créer des évènements. Ici le bicentenaire de l’entrée de Genève dans la confédération helvétique. 3 jours de fêtes .j’ai assisté à la cérémonie du 1er juin au dernier moment et jai bien aimé.

    Répondre

Répondre à Giselle Masson Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription