Accueil | Quartiers | Centre | Le rond-point de Rive, « the place to be »!

Partager l'article

Centre | Société

Le rond-point de Rive, « the place to be »!

Le rond-point de Rive, « the place to be »!

« C’est the place to be », lâche un adolescent qui court pour attraper son bus, non loin de là. En cette fin d’après-midi, difficile d’arrêter les gens qui semblent tous pressés. Des grappes de jeunes, la mèche rebelle, déambulent négligemment vers les nombreux cafés qui jouxtent le fameux rond-point de Rive. Lieu presque mythique pour tout Genevois qui se respecte (!), l’histoire de cet endroit est pourtant mal connue de la plupart. Retour sur ses origines.

Un quartier datant du 14ème siècle

Le quartier de Rive a vu le jour au Moyen-âge et tient son nom de la proximité d’avec le lac Léman, dont les bords ne sont qu’à quelques jets de pierre. Au XIVème siècle, ce lieu abritait un couvent – « Les Cordeliers » – fréquenté par d’illustres personnages de l’époque. Après avoir vu passer la Réforme avec son cortège de calvinistes, l’endroit s’est sécularisé et a alors accueilli des magasins et entrepôts variés. Entre le XVème et le XIXème, Rive était même une porte d’entrée sur la Ville, avant d’être démolie définitivement vers 1850.

Aujourd’hui, le rond-point de Rive est surtout connu pour être un lieu de transit important, entre sa billetterie TPG et ses lignes de bus partant en direction des villages de campagne. Au fil de ces dernières années, l’activité économique autour de ce carrefour s’est pourtant développée, malgré un nombre de voitures toujours plus important. Outre une école de langues modernes, on peut dénombrer une grande chaîne de café américaine qui s’étale jusque sur le trottoir jouxtant la rue ou encore un bistrot chic et sympathique. Et puis il y a les bureaux. Sociétés aux noms anglophones dont la signification obscure me fait penser à des histoires de gros sous. A midi, ce sont des centaines de personnes en costard cravate qui s’écoulent dans les artères reliées au rond-point. Des dizaines de tram – dont la célèbre ligne 12 – passent aussi devant ce rond-point tous les jours. Par moment encombré, il a fallu trouver un accord à l’amiable entre automobilistes pressurisés et transports public. Malgré un trafic dense, il y a pourtant très peu d’accidents à relever.

Lieu de rencontres insolites

« C’est là où je retrouve mes copines parce que moi j’habite à Collonges et elle en ville donc c’est pratique, c’est entre les deux », m’explique une jeune fille, tout sourire. Un lieu de rencontre donc. Interrogeant le tenancier du kiosque de la place, il fera mine de ne pas me comprendre, esquissant un haussement d’épaules quand je l’interpelle pour cet article. Tant pis ! Je croise alors l’un des nettoyeurs attitré des WC public de la place : « J’en vois passer du monde, je vous dis pas ! Une drôle de faune selon les heures ». Il est vrai que, la nuit tombée, des hordes de jeunes rôdent – suivant les saisons – autour du rond-point, laissant traîner çà et là quelques carcasses de bouteilles vides, s’en plus s’en soucier.

Après ces quelques mots et tous ces visages croisés, au fil des heures, je me dis qu’au fond, ce qui est sympathique dans ce quartier, c’est peut-être simplement d’en profiter pour observer les passants. Attablée au café du coin ou bien dégustant les marrons chauds non loin de là. Tout simplement.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Emilie Snakkers
Parallèlement à des études en anthropologie clinique, j'ai toujours apprécié écrire et décrire mes expériences à l'aide des mots. Lectrice assidue d'un peu près tout ce qui me tombe sous la main, j'aime aussi rencontrer les gens et apprendre à travers ce qu'ils me racontent de leur vie. Actuellement psychologue à l'hôpital, je prends le temps de voyager et de me faire une culture cinématographique éclectique!

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription