Accueil | Thématique | Actu | Rendez-nous notre tram 13 !

Partager l'article

Actu | Centre

Rendez-nous notre tram 13 !

Rendez-nous notre tram 13 !

Une pétition dans ce sens remporte, en ce moment, un franc succès. En trois semaines, plus de 2000 signatures sont déjà engrangées. Dès janvier 2012, avec une amie, j’avais lancé une première pétition de gens directement concernés par la difficulté du changement de véhicules (mobilité réduite, poussettes, bagages, caddies). Dès que nous avions atteint les 200 signatures, nous l’avions envoyée aux TPG. Nous n’avons pas reçu de réponse. A cette époque, certains minimisaient cette péjoration des transports publics  et se réjouissaient surtout de l’amélioration de la fréquence du tram 12. Mais peu à peu tout le monde s’est rendu compte de l’absurdité de cette situation et les lettres de lecteurs à « La Tribune », les articles et les débats politiques ont abondé.

Finalement, les TPG ont partiellement répondu aux plaintes des Carougeois, en supprimant l’arrêt final aux Augustins et en créant la ligne de bus 27 en avril 2013. Il n’est certes plus possible de déplorer la suppression d’une ligne directe entre Carouge et la gare, mais nous ne nous taisons pas pour autant !

Quand j’ai du temps devant moi, j’adore prendre ce bus très peu rempli où je trouve toujours une place assise et où les gens se causent. Il contourne Carouge pour traverser les Acacias, emprunte le nouveau pont sur l’Arve, puis zigzague à travers la rue des Bains, la Place du Cirque et Bel-Air en 27 minutes de trajet, sauf embouteillages, et me laisse légèrement nauséeuse à la gare… Mais  ce charmant bus ne passe que toutes les demi-heures en week-end (car il est entendu que personne ne prend le train en week-end !) et s’arrête à 22h (et que personne ne rentre le soir !).  Il ne répond donc pas à nos besoins. Enfin, cette solution de bus est anti-écologique, alors que les rails du tram 13 existent toujours ! Alors, rendez-nous notre tram 13!

Partager l'article

J'écris un article

6 commentaires

  1. Je suis entièrement d’accord avec Bryant, avant les derniers changement, avec tous ces trams, je mettais 3/4 d’heures à 1 heure pour faire Carouge – Eaux-Vives, à l’aller comme au retour et voir pire le soir. J’ai dû m’adapter à faire des changements au lieu d’attendre 20 minutes un tram 12. Car sur le papier il etait mentionné des passage plus fréquents mais dans la pratique de tous les jours il y a souvent des retards dû à des accidents ou diverses autres choses. Depuis ce nouvel aménagement du réseau, je mets 20-25 minutes…cet-à-dire la moitié de temps ave un seul changement. Je remarque aussi depuis des années que je fais ce trajet, que les personnes descendant à Plainpalais pour prendre un autre tram en direction de la gare, sont vraiment un minimum. Si certains usagers ne peuvent faire 20 ou 50 mètres à pied pour faire un changement…moi je vais faire une pétition pour que le tram passe devant chez moi et me pose devant mon boulot..! Non mais où va-t-on si chacun demande ce qui l’arrange. Genève n’est pas un grand territoire par rapport à d’autres villes européennes, le réseau des transports y est plus développé que d’autres et nous ne pouvons comparer avec Paris, Zurich etc….en rajouter encore ne ferait qu »empirer les choses et les verts nous bassineraient encore avec la pollution dûe au trafic. Déjà que certains travaux de réaménagement du trafic sont complètement stupides, on ne va pas encore en rajouter. Pour les personnes qui ont du mal à se déplacer, je ne pense pas qu »elles vont toutes à la gare Cornavin..! Et pour ceux qui ne le savent pas encore, les TPG ont un service supplémentaire pour les personnes à mobilité réduite…alors avant de faire des caprices, réfléchissez et renseignez-vous. ABE…et voir site des Tpg sous services en plus.

    Répondre
  2. Pour répondre à votre première question qui est : pourquoi toujours passer par Bel-Air ou ailleurs pour aller à Cornavin. Je vais vous poser une autre question qui est la suivante : quel est le pourcentage de personnes se rendant exactement à la gare de Cornavin ? La réponse est une minorité, la gare Cornavin est un lieu de passage et non vraiment un lieu de départ et d’arriver. La plupart des pendulaires travaillant dans la zone de Cornavin et du centre-ville. Si vous vous rendez donc ailleurs, vous deviez de toute manière changer tôt ou tard de véhicule. Cela revient donc au même de changer à la gare de Cornavin ou à Bel-Air ou ailleurs d’après votre lieu d’arriver. Les transbordement à la gare de Cornavin ne sont aussi pas des plus pratique comme le tram 15 (ou ancienne 13) s’arrête à l’entrée de la Rue de Lausanne, loin de l’arrêt des autres lignes. La distance à parcourir à pieds est ainsi presque la même si vous deviez changer à Bel-Air pour toute ligne vers la Rive Droite.

    N’oublions pas que le bus n°27 a été demandé par les Carougeois et la ville de Carouge après le nouveau réseau. C’est ainsi donc pour cela qu’elle est entrée en service seulement au milieu de l’année et non au « grands changements d’horaires » du mois de décembre. Cette ligne prend certes un peu plus de temps pour faire le trajet jusqu’à Cornavin, mais dessert le quartier des Acacias et des Tours-de-Carouge jusque là non-desservi par une ligne directe vers le centre-ville. Les feux ne sont aussi pour l’instant pas bien coordonnés et à ce que j’ai pu voir l’horaire laisse une très grande marge, ce qui explique que les bus circulent lentement sur cette ligne. La fréquence le weekend de 30 minutes n’est aussi pas attractif, je l’avoue, mais c’est la commune de Carouge (et peut-être aussi la ville de Genève) qui paye la ligne et c’est donc eux qui décide de la fréquence des bus. Ce n’est en rien le Canton, encore moins les TPG qui ne sont que les exploitants de ce que le canton (Direction Générale de la Mobilité) leur demande de faire.

    La ligne 12 est peut-être quasiment vide durant la journée à Carouge, néanmoins, c’est tout à fait le contraire sur la commune de Genève (environ les arrêts Augustins à Roches) où les trams ont une bonne utilisation toute la journée. Souvenez-vous que de nombreux trams rebroussaient chemin à l’arrêt Augustins à l’introduction du Nouveau Réseau, cela était pour éviter que les trams circulent à vide, mais à la demande des Carougeois, il a été décidé de faire circuler tous les trams au moins jusqu’au Rondeau. Les trams se retrouvant ainsi en sous-utilisation dans les rues de Carouge. Par ailleurs, on ne peut espérer avoir 100 personnes (nombre de places assises approximatif d’un tram 12 de 53-mètres) dès le terminus du Rondeau de Carouge. Le tram doit se remplir petit à petit et c’est ce qu’il fait. La différence est que la ligne 13 circulait à l’époque jusqu’au Grand-Lancy (à Palettes), ceci explique pourquoi il y avait plus de personnes dans les véhicules comme il devait amener les personnes plus loin. Maintenant, c’est 1 tram sur 2 qui y va et donc on a 1 tram sur 2 plus rempli.

    Si on prend votre proposition d’intercaler 1 tram 13 entre 2 tram douze, on aurait un passage ainsi avec une fréquence toutes les 3 minutes entre le Rondeau de Carouge et Plainpalais : 12 / 12 / 13,…. Ce qui veut dire que le tram 13 vient toutes les 9 minutes et le tram 12 toutes les 3, puis 6 minutes. Je doute fort que les usagers du côté de Chêne apprécient d’avoir une telle fréquence et d’avoir 1 tram sur deux bondé. Je vous rappelle aussi que le terminus de Moillesulaz est situé à la frontière et qu’il est utilisé par tous les frontaliers habitant la région d’Annemasse. Certains trams sont déjà quasiment plein dès le terminus aux heures de pointes !

    Puis vient un autre problème, il est physiquement impossible d’arrêter un tram pour qu’il fasse son terminus à Cornavin, il devra aller à la place des Nations. La ligne 15 bénéficie d’une fréquence de 4.5 minutes, avec un passage toutes les 9 minutes, on risque fortement d’avoir un tram derrière l’autre avec des véhicules vides. La ligne 15 est surtout utilisées jusqu’à l’arrêt Butini (Rue de Lausanne), la portion restante jusqu’à la Place des Nations, le trams est presque vide. Donc ajouter des véhicules supplémentaires n’est pas une très bonne idée pour avoir des véhicules vides qui circulent les uns derrière les autres.

    La ligne 15 est peut-être archi-plein à Plainpalais, mais ce n’est le cas qu’en heures de pointes, ce qui est à peu près normal sur tout le réseau. Il y a aussi la ligne 1 qui fait le même trajet et décharge ainsi un peu la ligne 15. Malheureusement les 2 arrêts sont situé à l’opposé du Rond-Point de Plainpalais, une des solutions serait de faire venir la ligne 1 sur celui du tram 15. Solution qui semble réalisable avec quelques adaptation de l’infrastructure à la fin du Boulevard des Philosophes.

    J’espère ainsi vous avoir éclairci sur toutes les raisons qui me poussent à rejeter la réintroduction de la ligne 13 et vous avoir démontré en quoi vos revendications ne peuvent pas aboutir.

    Répondre
  3. Nous pensons que ce que vous avancez ne concerne juste pas les mêmes usagers. Porquoi toujours passer par Bel-Air pour aller à la gare ou ailleurs ? Et vous ne tenez par compte des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite ou des mamans avec des poussettes et des touristes munis de valises.
    Depuis le lancement de notre pétition « Rendez-nous notre tram 13 », nous recevons quotidiennement des téléphones d’usagers des communes concernées (Lancy, Plan-les-Ouates, Carouge ), de même que de la Ville de Genève, pour lesquels le tram 13 était le moyen le plus commode pour se rendre directement à Cornavin/Rue de Lausanne. Or, le bus 27 mis en service en avril (su-sucre lancé aux Carougeois …) ne dessert ni ces communes ni ces quartiers, mais s’offre un immense détour – notamment en condamnant à sens unique la rue de l’Ecole-de-Médecine, bloquant ainsi tout le quartier – pour arriver à la Gare en plus de 30 à 40 minutes (nous sommes plusieurs à en avoir fait l’expérience !).
    Par ailleurs, en ce qui concerne le tram 12, nous pouvons affirmer qu’en dehors des heures de pointe, il est quasiment vide (c’est-à-dire dès 9h.00 le matin, tout l’après-midi, puis le soir dès 19h.00 env.) Sa fréquence, toutes les 3 minutes, est donc nettement exagérée – de l’avis même d’usagers de cette ligne. Ces trams circulent tout au long de la journée l’un derrière l’autre, avec moins d’une dizaine de passagers à bord !
    Tenant compte de ces constats, nous préconisons la solution suivante : intercaler un tram 13 entre deux trams 12 (ou alors, deux trams 12 suivis d’un tram 13). A partir de Plainpalais, le 13 pourrait circuler en alternance entre deux trams 15. Cette solution ne nous paraît pas compliquée, puisque les infrastructures existent, et ne péjorerait en aucun cas la situation, bien au contraire ; elle présenterait les avantages suivants :
    – les personnes se rendant des communes et quartiers ci-dessus en direction de Cornavin et de la Rue de Lausanne n’occuperaient plus les trams 12 : ceux-ci seraient donc moins bondés aux heures de pointe, et pourraient par conséquent être moins fréquents ;
    – les transbordements à Plainpalais seraient supprimés, d’où gain de temps et plus de sécurité pour les usagers ;
    – et enfin, le tram 15 – qui est toujours archi bondé à l’arrêt de Plainpalais – serait nettement moins sollicité.

    Nous espérons aussi avoir précisé ce qui, pour nous, représente l’essentiel et explique notre revendication.

    Répondre
  4. Bon argumentaire ! Si nous organisons un débat contradictoire, nous vous inviterons.

    Répondre
  5. Je ne trouve pas que cela vaille la peine de remettre la ligne de tram n°13, la ligne 12 fonctionne très bien. Le problème étant que si on ré-instaure la ligne 13, il faudra réinstauré toutes les autres anciennes lignes de trams, car on ne pourrait pas laisser les personnes vivant sur « l’autre » ligne 12 (côté Chêne) avec un tram toutes les 10 minutes. Ensuite, si on remets la ligne 16 par exemple (qui ferait doublon avec la ligne 25, 61 et le futur CEVA), il y aurait trop de trams sur Meyrin. Et ainsi de suite…. Tout cela est très complexe et le réseau de tram actuel fonctionne très bien avec 3 lignes. N’oubliez pas qu’à l’époque que dès qu’un accident survenait sur une ligne, cela bloquait tout le réseau en entier, maintenant, cela ne se produit plus du tout. Un accident quelque part n’affecte qu’1 seule ligne de tram.

    Combien d’entre vous changent entre les lignes 12 et 15 à Plainpalais, très peu de monde comparé à ce que transportait l’ancienne ligne 13. Cela parce que les gens ont trouvé d’autres itinéraires pour faire leur trajets quotidien en changeant à d’autres endroits ou en empruntant d’autres lignes.

    Je préfère aussi d’ailleurs ne quasiment pas attendre à l’arrêt (maximum 5 minutes en journée) pour avoir un tram 12 de 53 mètres de long que d’attendre 10 minutes un tram d’une longueur de presque moitié moins et avec 2 fois plus de monde. Il faut aussi de toute façon changer tôt ou tard changer de moyen de transport pour ceux qui font de longs trajets. Le seul avantage de la ligne 13 était un accès à la gare, mais vous pouvez toujours y aller en changeant soit à Plainpalais, la place de Neuve ou Bel-Air ou bien utiliser cette ligne 27 si vous habitez plutôt vers les Tours-de-Carouge ou vers le Rondeau. Le perte de temps est infime comme on n’a pas de longs temps d’attente pour la ligne directe.

    Je rajoute aussi qu’avec l’ancien système, on attendait souvent de longues minutes à l’arrêt pour son tram directe, alors que maintenant, on monde dans le premier qui arrive et on change quasiment instantanément à Bel-Air (il y a toujours quelque chose qui y passe pour aller à Cornavin) mais si on était pressé et que je voulais aller rapidement au centre-ville, il était quasiment impossible de prendre la ligne 13 jusqu’à Plainpalais et de sauter dans le 17 qui partait en même temps.

    Voilà, ce fut tout ce que j’avais à dire pour la non-réintroduction de la ligne de tram 13. J’espère que cela vous aura éclaircit un peu les choses sur le pourquoi cela ne se fait pas et que cela vous a vous aussi convaincu.

    Répondre

Répondre à Simon Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription