Accueil | Thématique | Actu | La Gradelle, un quartier en pleine mutation

Partager l'article

Actu | Galeries photo | Lac

La Gradelle, un quartier en pleine mutation

La Gradelle, un quartier en pleine mutation

Qui ose dire que Genève ne construit pas de logements ?

Le long de la route de la Gradelle, les chantiers se succèdent à vitesse grand V. Alors que le nouveau quartier de la Tulette est sur le point de se terminer, un nouveau projet est sorti de terre début avril 2014.

Le nouveau chantier occupe une magnifique parcelle de plus de 15’000m2, entre la route de la Gradelle et du Pré-du-Couvent. A l’abandon depuis de nombreuses années, le terrain est actuellement en friche avec sa vieille piscine servant de pataugeoire aux grenouilles du quartier, son court de tennis en totale décomposition et ses bâtiments à l’abandon, délabrés et truffés d’amiante.

Ce projet est situé aux portes de la ville et à deux pas de la campagne. Desservi par trois lignes de bus et à deux pas de la future gare du CEVA, on ne peut pas mieux faire en terme de mobilité.

Baptisé « Pré-du-Couvent », le nouveau complexe comportera trois bâtiments pour un total de 175 appartements (110 appartements en PPE et 65 en HM, dont une majorité de 4 et pièces) ainsi que des surfaces commerciales.

Erigé en zone de développement, ce nouveau projet permettra au Genevois de classe moyenne d’accéder à la propriété à des prix très concurrentiels, soit environ CHF 5’700.- le m2.

Espérons que la nouvelle loi genevoise sur la propriété par étage votée les députés en mars 2014 évitera un nouveau scandale immobilier. Pour rappel, à l’automne dernier, le conseiller d’Etat François Longchamp, responsable du logement, avait dénoncé l’abus de certains promoteurs ainsi que de leurs amis qui achètent des appartements en PPE (propriété par étage) mais qui ne les habitent pas. Une famille s’est ainsi retrouvée l’heureuse propriétaire de 29 appartements ! Cherchez l’erreur…

Le hasard veut que c’est le projet des Cèdres, chapeauté par le promoteur Abdallah Chatila qui avait mis le feu aux poudres et provoqués des débats houleux au sein du Grand Conseil genevois. Cette promotion, fait partie du nouveau quartier de la Tulette qui se situe juste en face du nouveau projet du Pré-du-Couvent…

Le quartier de la Gradelle poursuivra sa mutation avec la construction de la nouvelle école de commerce de Frontenex ainsi que d’un P+R. Cette nouvelle construction est prévue au croisement du chemin de la Gradelle et du chemin de Grange-Canal, emplacement actuel d’un stade de football, d’une piste d’automodélisme ainsi que d’un chalet voué à la démolition.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Olivier Micheli
Ayant reçu son premier appareil photo instamatic à la veille de ses 11 ans lors d’un voyage avec son grand-père au Maroc, Olivier Micheli a très vite compris que la photographie allait devenir une addiction. Malgré sa passion pour les voyages et par la découverte de nouvelles contrées, Olivier garde toujours un oeil averti (voir les deux !) pour trouver des sujets originaux et surtout photogéniques dans son canton d’origine. Ayant rejoint l’équipe de Signé Genève en janvier 2014, Olivier est actuellement actif dans le vaste monde de l’Internet, monde dans lequel il a su lier ses deux passions: photographie et nouvelles technologies.

13 commentaires

  1. Bonjour,

    reste t-il des 4 pièces à vendre?

    Merci.

    Répondre
  2. C’est bien joli de construire de nouveaux immeubles… mais qui pense à élargir les routes???
    Par ailleurs, c’est quand même surprenant que l’annonce de ces appartements ne figurent JAMAIS sur les sites internet!
    ABE

    Répondre
    • @Sarah.Construire proche de la ville et sur Genève est le bon sens.La congestion par les voitures ne viendra pas des nouveaux habitants de nouveaux immeubles.En effet, ils pourront choisir le mode de déplacement le plus judicieux en fonction de leurs besoins.De plus,ils payeront l’entier de leurs impôts sur le canton,ce qui en période incertaine et de vache maigre est une vraie bénédiction.Non,le vrai chagrin vient plus des gens qui ne trouvent pas à se loger près de la ville et sur le canton,victimes des égoïstes.Eux, doivent se déplacer dans le Genevois français en voiture faute de mieux pour le moment.Ce sont ces derniers,qui doivent passer par la Gradelle en voiture faute de transports publics efficaces et de traversée du lac actuellement.Finalement,si une route doit être agrandie ou crée,cela devrait se faire sur ou sous le lac.De plus, des parkings d’échange reliés à de bons transports publics en périphérie de l’agglomération devraient voir rapidement le jour.Cependant,la traversée de la rade,nous l’attendons toujours malgré une votation positive voilà bien 25 ans.Quant aux parkings relais,ils viennent d’être parqués pour longtemps faute de rancune datant de 1602.Genève a toujours des guerres stériles en cours créés par des politiques et autres associations de voisinage dogmatiques,qui elles ne sont pas en retard d’une guerre et source de tous nos petits ennuis(en comparaison mondiale bien sûr pas vu de Genève).

      Répondre
  3. Deux remarques d’une personne qui habite depuis fort longtemps l’Ensemble résidentiel de la Gradelle :
    1. L’artère qui sépare les communes de Cologny et de Chêne-Bougeries s’appelle encore le Chemin de la Gradelle… quoiqu’on pourra peut-être bientôt changer son nom en route !
    2. Dire que c’est « à deux pas de la future gare du CEVA » est un peu exagéré ! Le quartier de la Gradelle se trouve entre les gares de Chêne-Bourg et des Eaux-Vives et il n’y aura pas d’arrêt à sa hauteur – paraît-il pour une question de coût – alors que le quartier se densifie (nouvelles constructions, établissements scolaires, nouveaux magasins)…. Personnellement je n’utiliserai pas le CEVA pour me rendre à la gare ou à Annemasse…

    Répondre
  4. Oui, je me rallie à Bertrand !!!! A peine informé que …..y a plus !!! déjà tout vendu…

    Répondre

Répondre à maxime Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription