Accueil / Zones / Centre

Centre

Journée portes ouvertes à la brocante Caecilia de la paroisse Saint-Antoine de Padoue

En ces temps si particuliers de la pandémie, il n’est pas facile de faire tout ce que l’on voudrait faire pour rendre service, aider sa paroisse, son prochain, ses voisins, ou même s’aider soi-même à se sentir utile ! Heureusement, il y a un peu partout quantité de gens prêts à rendre service et à s’investir pour que la vie de certains devienne plus agréable, moins ardue. J’ai récemment eu grand plaisir à faire la connaissance d’une poignée de bénévoles. Tiens, je n’ai vu que des femmes, ce qui ne m’étonne qu’à moitié, mais on me demande gentiment de ne pas le faire remarquer ! Ces dames ne m’en voudront pas de le mentionner tout de même ! Il ne faut pas que je dérange, on travaille, on plie, on classe, on empile, on fait de la place, on prépare la reprise. Alors je laisse Catherine, Patri...

Campagne contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie 2021: «Ma vie, ma ville, mes couleurs»

La campagne de la Ville de Genève se déroule du 10 au 23 mai et questionne l’accès et la place des personnes LGBTIQ+ dans l’espace public, et affirme le droit de chaque personne de se sentir libre et en sécurité partout, tout le temps. Ainsi, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie du 17 mai, de nouveaux drapeaux plus inclusifs et représentatifs de la diversité des communautés LGBTIQ+ viendront compléter le traditionnel pavoisement aux couleurs arc-en-ciel du Pont du Mont-Blanc et du Palais Anna et Jean-Gabriel Eynard. Au programme : des rencontres, des tables rondes, des ateliers et des stages d’autodéfense. Programme complet sur : www.17mai-geneve.ch

Les Woodgies : harmonie parfaite de voix, harmonie de soeurs

Si vous aimez la musique folk, les harmonies vocales, je vous invite à découvrir The Woodgies. Ces deux sœurs vivent sur la commune de Veyrier depuis leur prime enfance. Si elles sont d’origine anglo-irlandaise, elles ont grandi et suivi toute leur scolarité à Genève. Leur premier single « Holding hands » se joue sur la plupart des radios romandes en attendant la sortie de leur album à l’automne. Meghan et Hannah-Leah Woodger sont les Woodgies… lorsqu’elles ont décidé de se produire sur scène, il fallait bien un nom de scène. Elles ont gardé la base de leur nom « Wood » qui évoque le bois, la nature à laquelle elles sont si attachées. Si vous fréquentez les festivals genevois, depuis deux ou trois ans, vous avez sans doute assisté à une performance des Woodgies. Pour ...

Le Musée des Pompiers de Genève

Chacun de nous est sans doute passé de nombreuses fois dans cette rue du Stand sans prêté attention au bâtiment qui abrite le musée des pompiers. Et pourtant… ce lieu à la fois caché et visible de tous, transporte petits et grands dans un imaginaire d’engins en tous genres mais surtout nous fait faire un bond dans l’histoire de notre ville. Yvan Simon, jeune retraité des pompiers de Genève qui nous ouvre les portes de ce musée hors du commun. Même sans les situer, tout de monde connait l’existence des casernes de pompiers, mais par contre, nul ne sait comment ce corps de professionnel a vu le jour. C’est Robert Céard, politicien genevois qui en 1840 créa un bataillon de professionnel pour combattre les incendies en leur donnant une formation adéquate. C’est aussi sous son influence que le ...

Genève comme vous ne l’avez jamais lue

Sacha est à l’origine du site internet histoiresdegeneve.ch, une plateforme qui recueille des photos et des conversations avec des gens rencontrés un peu au hasard du bitume genevois. “Les gens sont des histoires”. En tout cas, c’est ce que pense Sacha qui a lancé en septembre dernier le site internet histoiresdegeneve.ch. Il insiste d’emblée sur l’importance du “H” majuscule et du “S”, marque du pluriel. Soit l’histoire avec un grand H, celle des historiens et plurielle car il s’agit également de petites histoires ou d’histoire de petites gens. Sacha est un trentenaire avec une formation en philosophie. Il a pour métier celui de travailleur social. Depuis quelques mois, dans ses moments perdus, il sillonne les parcs et rues de Genève afin de prendre des portraits de passants et converser ...

15 finalistes sélectionné-e-s pour le Prix IDDEA 2021

Les 15 projets sélectionnés pour participer au Prix IDDEA 2021 ont été dévoilés lundi soir au public depuis le plateau de Léman Bleu lors d’une émission spéciale (replay https://www.lemanbleu.ch/replay/video.html?VideoID=44715). Ces 15 porteurs et porteuses de projet d’entreprise durable rejoignent l’aventure IDDEA pour les 6 prochains mois, pendant lesquels ils/elles suivront des formations afin de concrétiser leur idée en plan d’affaires viable et réaliste. L’association se réjouit, une fois de plus, de prendre son son aile et de former ces graines d’entrepreneur-e-s responsables. Le prochain rendez-vous est fixé en novembre pour la soirée de clôture lors de laquelle les heureux lauréat-e-s se verront remettre leur prix. D’ici là ne manquez pas de suivre le Prix I...

Sacha, la lumineuse magicienne

J’ai eu le plaisir de rencontrer dernièrement une artiste aux multiples talents, danseuse, chanteuse, comédienne, magicienne, Sacha, une jeune femme lumineuse qui m’a donné envie de connaître son riche parcours. Vous êtes fille d’artiste et de musicien de jazz, donc naturellement portée sur le métier d’artiste je suppose, vos parents vous ont-ils encouragée dans ce domaine ? Oui, surtout ma maman qui avait toujours rêvé d’être danseuse mais ayant peu de possibilités dans son petit village natale de Vouvry, en Valais, c’était une évidence pour elle de m’inscrire dès l’âge de 7 ans dans une école de danse classique. A 17 ans vous décidez de vous envoler pour les Etats-Unis, à New-York, pourquoi cette destination en particulier ? J’ai grandis en regardant « Fame » le d...

La massothérapie efficace contre les tensions et le mal de dos

Nous sommes de plus en plus confrontés à ces tensions du quotidien, à cette véritable course effrénée pour tenir notre agenda et trouver des solutions face à nos difficultés. Mal de dos, stress, angoisse, et migraine qui n’en finissent pas, tout ceci impact notre corps et affecte notre sommeil. Réputé pour ses effets antidouleur et relaxant, la massothérapie serait-elle devenue incontournable à notre bien-être. Rencontre avec Yannick Morizur Massothérapeute à plainpalais, agréé par les assureurs conventionnés. En quoi consiste la massothérapie ? Par définition, c’est le massage qui soigne ! Il consiste en un ensemble de manœuvres externes (pétrissages, étirements, compressions ischémiques, massage transversal etc.). Exercées sur les tissus mous du corps, afin de soulager les douleurs, et l...

Un amour qui n’est pas sans raison(s)

Née à Thonon, Marie-José Astre-Démoulin a passé son enfance à Amphion, au bord du Léman. Après son bac, elle suit des études de traductrice à Paris. Mais c’est un métier solitaire qui ne lui convient pas totalement, attirée qu’elle est par les relations humaines. A la Sorbonne, elle obtient un master d’enseignante de français pour gens de langues étrangères. Elle pratique cette activité d’abord en Afrique, puis au CERN. En y ajoutant la traduction littéraire de livres anglophones pour des éditeurs français ainsi que de quelques bouquins pour enfants en espagnol, sans oublier son rôle de mère pour ses trois fils, sa vie est bien remplie et bien panachée ! De retour en Europe, il faut trouver un job qui rapporte un peu plus que les traductions qui sont mal payées. Du coup, Marie-José se met ...

Exposition rencontre(s) | Albin Christen & Katia Orlandi

La galerie tiramisù à Carouge accueille en ses murs Albin Christen & Katia Orlandi pour une exposition de dessin qui se tiendra du vendredi 16 au jeudi 29 avril 2021. Horaires : vernissages vendredi 16 avril 18h-20h + samedi 17 avril 11h-17h Exposition ouverte les jeudis et vendredis de 15h à 19h et le samedi de 11h à 17h clôture le jeudi 29 avril de 17h à 19h Adresse : avenue Cardinal-Mermillod 18 à Carouge, 022 300 14 23, info@galerietiramisu.com

Boulevard Grisélidis Réal

Depuis août 19, le boulevard Saint-Georges a été rebaptisé « Boulevard Grisélidis Réal ». Une belle plaque rose a été installée par la Ville (Agenda21), à l’angle de la rue des Bains, grâce au travail du collectif féministe L’Escouade. Cette équipe de chercheuses en histoire a attiré l’attention sur une discrimination criante : le peu de rues dédiées à des femmes à Genève, 41 contre 548 à des hommes, du 8 %. Les historiennes ont présenté les biographies de 100 femmes et le projet s’est matérialisé en 2019. Cent plaques ont été apposées dans la ville, portant des noms de femmes décédées qui ont marqué l’histoire de Genève. Des motions politiques ont activé la prise de conscience. Un livre vient de paraître chez Georg : « 100 Elles* Pour une féminisation de la mémoire collective genevoise »....

La route de Veyrier embellie par une forte arborisation et un renouvellement urbain

Depuis octobre 2017, la route de Veyrier et le carrefour de la Fontenette à Carouge ont fait l’objet d’un chantier de réaménagement qui visait à apporter – notamment – un mieux-être à la vie du quartier. C’est chose faite, à part le revêtement des pistes cyclables qui n’a pas encore trouvé sa version définitive, les habitants de la Cité Sarde sont enfin délivrés des barrières rouges et blanches, des déviations, des nuisances sonores dues aux machines et de la poussière. Ils ont finalement récupéré un domaine public de qualité : de larges trottoirs ont été réalisés et plusieurs traversées piétonnes le long de la route. En plus des nombreuses plantations d’arbres, d’arbustes et de plantes d’ornement qui contribuent au processus d’embellissement du mi...

Mot de passe oublié

Inscription