Accueil | Thématique | Actu | Le tram 14 souffle sa première bougie

Partager l'article

Actu | Campagne | Non classé

Le tram 14 souffle sa première bougie

Le tram 14 souffle sa première bougie

Mardi 11 décembre 2012 marque le premier anniversaire du nouveau réseau des Transports Publics Genevois (TPG), ainsi que les premiers tours de roue du nouveau tramway, reliant Meyrin à Bernex. Après une période de travaux mouvementée et une première année en circulation, le tram 14 trouve peu à peu sa place dans le quotidien des Bernésiens et des habitants de la Champagne. Avec peine, peut-être bien. Rencontre avec les voyageurs.

Rapidité et confort

Les qualités du tramway sont retenues par la majorité des usagers. En effet, nul ne peut ignorer sa rapidité. « J’habite à trois minutes à pied du Park and Ride de Bernex, donc j’arrive très rapidement au travail le matin. En une demi-heure porte-à-porte, j’arrive à mon bureau vers Cornavin, alors que je comptais une petite heure en prenant le bus 19 », raconte Ilandra, une passagère régulière. Ainsi, le tram 14 rejoint la promesse des TPG: relier Bernex et Cornavin en moins de 25 minutes.

De plus, l’impression de « glissement » et la réduction de mouvements brusques constituent des qualités indiscutables du nouveau véhicule. Et pour cette jeune Maman vivant à Cressy, l’arrivée du tram à Bernex participe au rapprochement entre ville et campagne: « On se sent plus citadins et on peut enfin dire qu’on fait partie de Genève! »

Un problème de navettes

Toutefois, bien que le tram jouisse d’une excellente réputation, de nombreux usagers déplorent l’organisation des navettes qui lui sont rattachées.

En effet, la ligne 14 termine sa course au P+R Bernex, à l’entrée du village. Ainsi, des navettes circulant dans le village (ligne 47) ou en Champagne (lignes K et L) prennent le relais et transportent les usagers. « J’ai mis du temps à m’habituer à sortir de la navette pour rejoindre le tram et descendre en ville », raconte Matthias. Apparemment, l’accoutumance est le maître mot: « maintenant, on s’y est fait » rétorque également un jeune voyageur. Pourtant, les fréquences parfois irrégulières des véhicules ou le manque de proximité entre le quai du tram et de la navette 47 restent encore en travers de la gorge de certains usagers.

Des améliorations prévues par les TPG

À cet effet, les Transports Publics Genevois ont tenté de remédier aux problèmes d’irrégularité des navettes en augmentant la fréquence du bus 47: il y en a désormais un toutes les dix minutes, selon le nouvel horaire du 9 décembre. Qui plus est, les voyageurs ont désormais accès à un tram chaque cinq minutes, sur toute la ligne 14. Ces mesures devraient non seulement permettre un transport plus fluide des usagers bernésiens ou de la Champagne mais également d’étoffer les connexions avec le centre-ville.

À noter toutefois que les autorités des communes alentours ainsi que les TPG discutent d’un remède supplémentaire qui devrait réjouir les Bernésiens. À la demande d’usagers, ils cherchent ainsi la meilleure solution pour faciliter le transit entre la navette 47 et le tram 14. Celle-ci est en cours de négociation mais prendra forme au mois de février 2013.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Anne Dal Busco
Carnet de notes, stylo et appareil photo en main, Anne porte son regard sur Bernex. «Une commune en évolution, certes, mais qui garde cette âme de village que je peine à retrouver ailleurs dans le canton», affirme-t-elle. Combinant le goût de l’écriture et son sentiment d’appartenance à sa commune, elle va à la rencontre des Bernésiens dans leurs rues, leurs associations et clubs sportifs.

7 commentaires

  1. Article orienté qui ne reflète pas la vérité.

    Répondre
  2. Tant mieux pour les bernesiens . Et encore.. Même eux n’ont pas l’air satisfaits. Et pour le reste de la ville? Il nous faut prendre 3 Bus différents pour un déplacement . Les tpg auraient ils un quartier général à Bernex? Avec appartements et maisons subventionnés et payés par les utilisateurs tpg ( Billets hors de prix, amandes n’en parlons pas ) ?

    Répondre
  3. Bonjour
    J’habite Bernex et je trouve que cet article ne reflète pas la vérité.
    Les trams 14 sont trop souvent en retard que cela soit le soir et même parfois la matin et ils sont bondés.
    Beaucoup de Bernésiens ou de la campagne sont mécontents

    Répondre
  4. Quoi de mieux pour fêter ca qu’un morceau de la scnène electro genevoise qui reprend la voix d’annonce d’arrêts ? http://www.youtube.com/watch?v=H1LhGkv3-NU
    Le clip, d’ailleurs tourné dans un tram 14, sortira prochainement 😀

    Répondre
  5. Les TPG fêtent aussi un an de gabegie pour l’ensemble des usagers…

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription