Accueil / carouge

carouge

L’autoportrait du confinement

Enfermement, solitude, redécouverte, plaisir d’être chez soi, chacun à vécu le confinement différemment. La photographe Audrey Leclerc a décidé d’immortaliser cette période à travers une série d’autoportraits. Alors que ses mandats s’annulent les uns après les autres, la photographe Audrey Leclerc prend la décision de se confiner. S’isolant seule dans son appartement carougeois le 12 mars 2020, progressivement elle commence à se mettre en scène dans ses 43 mètres carrés. Se dénudant partiellement devant son objectif, elle utilise des gants, des masques et autres accessoires qu’elle trouve pour exprimer ses sentiments face à la pandémie. Ces autoportraits se transforment alors en une collection de 44 clichés, appelée Quarantaine. Rencontre avec Audrey Leclerc. Signé Genève : Comment avez-vo...

Retraite en vue pour Monsieur Buhler

À Carouge, entre la place de l’Octroi et la rue Saint-Joseph, on trouve une petite enseigne au nom de Buhler, motos scooters. L’atelier de mécanique et de réparation est tenu par une figure carougeoise, un dénommé Serge Buhler qui manie la clé à molette et le marteau avec la même aisance que le tournevis ou la pince coupante. Voilà dix-sept ans que le mécanicien fait office au 9, rue du Pont-Neuf. Bien longtemps aussi que scooters, vélomoteurs ou vélos n’ont plus aucun secret pour lui. Du pneu crevé au carburateur bouché, des plaquettes de frein usées au pot d’échappement troué qu’il faut souder, Serge Buhler sait tout faire et son art de la réparation s’applaudit de bien plus loin que la Cité sarde. Mais voilà, l’heure de la retraite a sonné pour le mécano: «Après cinquante ans de métier,...

Les masques de la mariée

À Carouge, la rue Saint-Victor a été frappée par la crise sanitaire comme partout ailleurs. Les décisions fédérales en la matière ont contraint de nombreux commerces à fermer. C’est par exemple le cas du «Royaume de la mariée», une échoppe vendant des robes de mariées, de soirées et toutes sortes de vêtements. Tous plus chics les uns que les autres. Mais voilà, avec la période de semi-confinement imposée par les autorités fédérales et cantonales, le commerce bat sérieusement de l’aile, en particulier dans ce domaine. «J’ai l’impression que bien des mariages vont être repoussés. Deux robes ont déjà été annulées», regrette Danielle De Giorgi, patronne du «Royaume de la mariée». Qu’à cela ne tienne, la gérante ne perd nullement courage et l’esprit d’initiative reprend aussitôt le dessus: elle...

« Clap de fin du chantier du CEVA » en honneur à tous ceux qui l’ont fait!

Vendredi 15 novembre, 11h40. Sur les quais de la gare de Lancy-Pont-Rouge une foule se presse, impatiente de prendre ce fameux Léman-Express qui va la conduire en exclusivité en direction de la gare de Champel à 12h précises. Bien sûr, il faut se remémorer : le 15 novembre 2011, près de cent ans après la convention conclue entre les CFF, le canton de Genève et la Confédération, le premier coup de pioche de la liaison ferroviaire Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse avait été donné en présence de Madame la Conseillère fédérale Doris Leuthard et du Conseil d’Etat genevois. « Le geste – détruire un heurtoir de voie ferroviaire à la gare de marchandises de La Praille – fut important car il symbolisait la fin du «cul de sac» entre les réseaux ferrés suisse et français de part et...

Thibaud Agoston, l’homme moderne

Récent vainqueur du festival Morges-sous-rire, il a eu la chance de pouvoir représenter la Suisse dans plusieurs festivals internationaux. Thibaud Agoston et son style de bourgeois bohème assumé, c’est un espoir du stand-up, qui se moque des travers de notre société avec une plume piquante et une aisance déroutante. Réservations billets : Web : https://etickets.infomaniak.com/shop/DNVsjvcwax/ Tél : +41(0)78.723.98.18 Réservations tables : +41(0)78.723.98.18 Ouverture billetterie, buvette & restauration : 18h30 Ouverture de la salle : 19h20 Début du spectacle : 19h30 25.-/20.- Caustic Comedy Club 6 Avenue Cardinal Mermillod 1227 Carouge Arrêt de tram « Armes » ou parking de l’Octroi

Concert de gala de l’Union Accordéoniste Carougeoise le samedi 9 novembre 2019

Si vous aimez l’accordéon et ses variations autour du classique, du moderne ou du folklorique, ne manquez pas le concert annuel de l’Union Accordéoniste Carougeoise sous la direction de Nelson Martins, avec la participation des Accordéonistes de Plan-les-Ouates. Rendez-vous à la salle du Rondeau, 26 Blvd des Promenades à Carouge. Ouverture des portes 19h15; Concert à 20h. Entrée gratuite, chapeau à la sortie! Buvette et petite restauration tout au long de la soirée!

NUIT DU CONTE EN SUISSE

29e Nuit du conte en Suisse Vendredi 8 novembre 2019 Moi aussi, j’ai le droit ! 8 LIEUX OÙ ECOUTER DES CONTES: 7/8 MAISON DE QUARTIER DE CAROUGE 14h15-21h30 Rue de la Tambourine 3 – Carouge Depuis plus de 20 ans, les Conteurs de Genève participent activement à cet événement national. Chaque année, différents partenaires soutiennent le vivre-ensemble et la diversité culturelle de notre pays en participant à la Nuit du conte en Suisse, un projet commun de l’Institut suisse Jeunesse et Médias et de Bibliomedia Suisse, en collaboration avec l’UNICEF. Le thème de cette édition «Nous avons aussi des droits!» commémore le 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’Enfant (CIDE – 20.11.89)

Au coin de la table avec Christian Gregori: « l’acteur, premier rempart contre la barbarie »

Né à Carouge mais enfant du Grand-Lancy, l’élégant comédien Christian Gregori avoue être très pointu sur l’apparence vestimentaire. Il possède trois passeports : italien pour le papa, anglais du côté maternel dont il a hérité l’humour et la mentalité britanniques – grand fan de foot, son cœur penchera plutôt pour l’Angleterre face à l’Italie ! – et enfin suisse, revendiquant son côté très genevois puisque c’est au Collège de Saussure qu’il a obtenu sa matu en 1982. C’est là qu’il attrapera le virus du théâtre grâce à un professeur, passionné et passionnant, François Truan : « A cette époque, je faisais partie de deux troupes amateures. Celles des Collèges Sismondi et de Saussure, se souvient Christian Gregori, c’est dans l’une d’elles que j’ai rencontré celle qui de...

Un jeune abbé de la Guinée Conakry débarque à Carouge

Jean-Paul Elie Maomou, jeune prêtre de Guinée Conakry, al débarqué à Carouge cet été. Il a concélébré dimanche 25 août la messe de rentrée, animée par le curé Gilbert Perritaz et l’assistant pastoral Fabrice Kaspar et son groupe de musique charismatique P.U.S.H. Souriant et détendu, le jeune abbé n’est pas un migrant qui a traversé la Méditerranée. “C’est l’évêque de sa ville natale, Kankan qui nous l’a proposé”, indique Mgr Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg. “Nous vivons une belle coopération avec le diocèse de Kankan. Un premier prêtre, l’abbé Côme Traore, est vicaire à la basilique Notre-Dame. Nous allons organiser un voyage à Kankan fin décembre pour renforcer les liens”. L’abbé Maomou est au bénéfice d’un permis de travail et d’un permis d’établissement. Après une premiè...

Champmeslé, un lieu de culture Carougeois trop méconnu

Quand on dit Champmeslé à Carouge, les gens esquissent souvent un petit sourire qui en dit long… Si par le passé, le 53, rue Jacques-Dalphin était considéré comme un lieu de «perdition», cela a bien changé depuis quelques années. L’endroit est devenu un lieu de rencontres culturelles. Aux commandes de cet établissement qui compte un auditoire de 80 places, Giorgio Arvo, le propriétaire, et Yves Pedrioli, le programmateur. Les deux travaillent d’arrache-pied pour donner des lettres de noblesse à toute forme de culture. Discussion. Tout d’abord, d’où vient le nom de Champmeslé? Yves Pedrioli (Y.P.): C’était le nom d’un mécène du début du XXe siècle, qui cherchait à mettre en avant tous les artistes de talent, sans aucune restriction. Le nom de notre établissement tente de lui rendre hommage ...

L’étonnante yourte de la place du Temple

Fin d’année particulièrement riche pour la Cité sarde. Depuis le début du mois, Carouge regorge de marchés, de boutiques ouvertes tard le soir et d’activités toutes plus intéressantes les unes que les autres. On notera: le photomaton géant au Théâtre de Carouge, l’arbre à souhaits à la place des Charmettes, les balades en calèche, les mâts de cocagne ou encore le traîneau du Père Noël, au Rondeau. Et puis il y a cette yourte. Cette improbable yourte, sise à la place du Temple, qui soulève la curiosité de chaque passant. Il s’agit d’une yourte mongole qui vient effectivement de là-bas. Et c’est Véronique Albert, des Intérêts de Carouge, qui est à l’origine de son installation. «L’idée me trottait dans la tête depuis un bon moment, dit-elle. Je me disais qu’il fallait un peu de rêve sur cett...

Philippe un peintre qui enseigne à la rue Saint-Jospeh

Après le Père Noël ou les regrettées sœurs franciscaines de Carouge, s’il est bien un personnage que les petits Carougeois connaissent bien, c’est Philippe. Philippe Le Coultre, figure de l’enseignement artistique dans la Cité sarde. C’est lui qui initie depuis de nombreuses années les enfants à l’art du pastel, aux techniques d’aquarelle ou encore à la maîtrise du fusain. Formé aux Arts décos et à Vevey en peinture, Philippe Le Coultre enseigne également à Meyrin et dans différents centres médico-pédagogiques. Mais c’est à Carouge qu’il a son atelier: «Quand j’ai un petit créneau horaire, j’en profite pour travailler pour moi.» Combien de petits gamins sont-ils passés par son atelier de la rue Saint-Joseph? Lui-même l’ignore: «Il faudrait que je compte. Je suis là depuis 1999, à raison d’...

Mot de passe oublié

Inscription