Accueil / Luca Solari

Luca Solari

Luca solari, l’oeil du moine gris

Le photographe s’est plongé dans le quotidien d’une île tout au nord des Pays-Bas. Il en a tiré un ouvrage en noir et blanc, tout en contraste. Rencontre avec un passionné Schiermonnikoog. L’œil du moine gris, en néerlandais. C’est sur cette île minuscule, tout au nord des Pays-Bas, que le photographe Luca Solari a jeté son dévolu il y a neuf ans. Séjour après séjour, la plupart du temps en hiver, il en a immortalisé les habitants et les lieux, malmenés par les vents, les marées, la température et le sable. Un endroit si rude que les premiers Romains arrivés sur les lieux en ont dit: «Ici, c’est invivable.» Pas tant que ça en fait. Sur cette île de seize kilomètres de long pour quatre de large, 957 habitants, pour la plupart pêcheurs ou capitaines à la retraite; des vaches, des moutons et ...

Mot de passe oublié

Inscription