Accueil / onex

onex

Un renard vu sur la place du 150ème à Onex

Selon un témoin, un renard a été récemment aperçu sur la place du 150ème, à Onex. Cela requiert un maximum de prudence, car les goupils ont déjà fait des ravages sur cette commune. L’année dernière ils ont surgi dans un poulailler tuant neuf volatiles. C’est souvent au mois de mai que les renards mettent bas. Ils sont ainsi obligés de sortir de leur terrier pour fouiller des poubelles en milieu urbain à la quête des proies pour nourrir leurs petits.

La météo gâche la fête du bric-à-brac d’Onex. Cressy fait le plein.

Malgré l’annonce de son annulation, le bric-à-brac d’Onex a tout de même eu lieu. Mais le premier marché du genre de cette année n’a pas repondu à toutes les attentes. Le bric-à-brac d’Onex n’a pas fait carton plein ce week-end. Suite aux prévisions météorologiques qui annonçaient des températures basses, les organisateurs avaient jugé bon d’annuler l’évènement. Le message a été diffusé sur leur site internet. Malgé cela, de nombreux marchands ont effectué le déplacement sur la place du 150ème. Mme Stocker, hôtesse de l’air à la retraite, exhibe sur son épaule gauche un perroquet immaculé. Elle vient écouler des souvenirs amassés tout au long de sa carrière. « J’ai fait le tour du monde, depuis trois ans je viens ici pour ven...

Les horloges folles d’Onex ont disparu

Pendant des mois, les Onésiens se sont étonnés de voir leurs horloges déréglées, voire même sans aiguilles. Depuis peu, elles ont été retirées et ne reviendront pas, apprend-on. Parole d’Onésienne au sens de l’observation particulièrement aiguisé: «A la rue du Vieux-Moulin, les habitants du quartier lèvent automatiquement la tête.» Laurence Longchamp, 88 ans, a surtout remarqué que depuis quelque temps, ces regards jetés vers le haut étaient devenus vains. Pour cause, l’horloge publique accrochée au mât du réverbère n’est plus là. Alors l’ancienne enseignante qui fut également conseillère municipale a pris la plume et adressé un courrier à ce journal: «Les pendules d’Onex sont parties à Rome, comme les cloches. Mais contrairement aux cloches, elles ne sont pas revenues pour Pâques», a-t-el...

A Onex, la fontaine Dieu d’eau reprend du service

Le retour du soleil coïncide avec la remise en service de la fontaine Dieu d’eau située au croisement de l’Avenue du Bois de la chapelle et la Rue des Evaux, à Onex. Quoi de plus normal que d’humidifier l’air et d’embellir cet endroit jouxtant la Maison onésienne. Depuis l’inauguration de ce jet d’eau en 1991, sa pompe n’a jamais été remplacée. Trois semaines avant d’activer la fontaine, les techniciens ont procédé au remplacement de cette pièce. Ce qui réduit sensiblement la consommation en énergie électrique. Le jet d’eau fonctionnera jusqu’en octobre, mais un entretien sera assuré chaque vendredi.  

Le manège d’Onex menacé ?

En vertu de nouvelles normes fédérales qui entrent en vigueur cette année, le manège d’Onex devra effectuer divers travaux de rénovation. Alors que le coût de ces travaux n’est pas encore connu, un article paru dans Onex-Magazine n°42 de décembre 2012 soulève la question de savoir s’ils sont justifiés… Avançant comme argument que la jouissance du parc Brot et de ses infrastructures ainsi que les investissements consentis devraient être destinés en priorité aux habitants de la commune, l’auteur de l’article jette un voile sombre sur l’avenir du Manège d’Onex. Or, plusieurs centaines de cavaliers – dont une grande majorité sont des juniors – y pratiquent leur sport favori tout au long de l’année; leurs parents et amis les y ac...

Garage Carol

Garage Carol construit par Honegger en 1963. Bonne journée, Frank.

Onex accueille le premier accrobranche de Genève

« En avril, ne te découvre pas d’un fil, en mai fais ce qu’il te plaît! » L’adage tient autant pour le mois d’avril que pour celui de mars. Car le 3è mois de l’année, même dans ses dix derniers jours, affiche parfois des températures très basses. Mais cela ne refroidit pas les ardeurs des amateurs de la haute voltige encore moins leurs promoteurs. Mercredi 27 mars dernier, une journée ensoleillée qui coïncide avec l’inauguration du premier accro-branche de Genève au sein du Parc des Evaux. « Je suis très content parce qu’il fait beau et qu’il y a du monde », dit avec un large sourire Michael Trefs, directeur de Parc Aventure. Mais les jours suivants, basses températures et pluies s’enchaînent....

La méditation conduit un policier onésien à l’écriture

La méditation, l’écriture et l’uniforme; c’est dans cette trilogie que s’inscrit la vie de Stéphane Monbaron. Lui qui avoue sans complexe n’avoir pas fait d’études vient de publier son troisième livre, inspiré par «une énergie spirituelle». Parcours hors norme de ce natif de la Chaux-de-Fonds devenu citoyen d’Onex, une commune qu’il n’a jamais quittée depuis plus de trente ans. Cela fait 36 ans que Stéphane Monbaron est parti de la Chaux-de-Fonds pour s’installer à Genève, précisément à Onex. C’est dans cette commune qu’il a passé une bonne partie de son existence. La proximité de la ville et de la campagne et la qualité de vie sont certainement à l’origine de cet attachement. Mais à 15 ans, laisser ses amis n’est pas une chose facile «C’était difficile de quitter ma ville nata...

Onex met ses livres en libre-service

Depuis le mois de décembre dernier, un coin a été aménagé au Service Jeunesse et Action Communautaire (SJAC). Son nom: Café-livre-échange. A la maison Onésienne (rue des Evaux 2), on peut donc désormais déposer des livres et en prendre en toute liberté. On peut aussi venir sans rien et repartir avec des bouquins sous le bras. De même, on peut profiter de l’espace et de la tranquillité à disposition pour lire sur place. Contrairement à une bibliothèque classique, ici pas de formulaire à remplir, pas de caution à verser car tout est basé sur la confiance. «Quand on n’est pas là, les gens ont la possibilité de se servir sur les étagères et de déposer des bouquins dans une caisse à l’accueil», explique Esmeralda Rodrigues, bénévole. L’idée de créer cette bibliothèque vient de sa collègue, Rosa...

Monologues du Vagin

Qu’est-ce qui conduit des femmes comédiennes professionnelles et des femmes totalement débutantes, ainsi que des femmes engagées en politique à monter sur les planches et à former une troupe pour lire Les Monologues du Vagin? Comment vont-elles faire vivre ce texte intense et déroutant, qui met des mots sur des vérités souvent cachées, sans jamais tomber dans le pathos? Comment une telle aventure se met en place, sur quelle base de mise en scène et de préparation? C’est ce que vous découvrirez en venant les admirer mettant leur voix à l’unisson de leurs soeurs, amies, voisines, femmes de cette planète et faisant vibrer la salle du Manège à Onex les 8 et 9 mars prochains ! La soirée promet d’être chaleureuse, surprenante, touchante et décapante… précédée d&rsqu...

A Onex, une pétition dénonce les nuisances sur la place du 150ème

Les riverains de la place du 150ème, à Onex, se disent lassés par les nuisances provoquées lors des manifestations organisées sur ce site. Depuis l’année dernière, une pétition a été lancée pour demander aux autorités communales de remédier au plus vite à cette situation. Sur la place du 150ème, la neige tombée en début de mois fond petit à petit. Le site est calme. De l’autre coté de la rue du Vieux-Moulin, à côté du terminus des bus 2 et 19, se tient un chantier. Mais les vrombissements des marteaux-piqueurs ne perturbent en rien les chants d’oiseaux qui bercent les promeneurs de chiens et les passants. Depuis plusieurs années la place du 150ème reçoit des manifestations de tout genre: cirques, fêtes, barbecues, vides greniers etc…Les règles qui régissent ces lieu...

Le parc des Evaux fait une cure de jouvence

700m3 d’arbres abattus en vue de régénérer la forêt des Evaux. Lancée à la mi janvier cette opération prendra fin le 3 mars. Des bûcherons, des bruits de tronçonneuses, des arbres qui jonchent le sol; la forêt des Evaux est plongée dans un climat particulier. « Nous sommes mandatés par l’Etat de Genève, la Ville d’Onex, et des particuliers pour couper les arbres qui penchent parce qu’ils représentent un danger pour les passants et tous ceux qui fréquentent cette forêt » m’explique Salvi Richard, responsable de l’Entreprise Forestière et Débardage. Selon lui l’objectif est de régénérer la forêt car un arbre n’est jamais éternel; il pourrit, sèche, et vieillit… « ça se reboise automatiquement, tout seul. i...

Mot de passe oublié

Inscription