Accueil / tranchée couverte

tranchée couverte

Le nouveau visage de Vésenaz

La tranchée de Vésenaz a fait couler beaucoup d’encre, ces dernières années. Mais personne ou presque n’a parlé de toutes les autres évolutions qu’a connues Vésenaz ces quatre dernières années. Car en parallèle des travaux de la tranchée, Vésenaz a changé de visage. De nombreux bâtiments ont été abattus et des bureaux, des logements, des magasins sont sortis de terre. Les commerçants, aussi, se sont mobilisés pour attirer les clients malgré les travaux et transformer Vésenaz en un véritable centre commercial régional. Vésenaz : le nouveau centre commercial de la rive gauche Tout commence, en fait, il y a 20 ans. A cette époque, les autorités de Collonge-Bellerive élaborent un plan directeur communal ambitieux. Pour elles, Vésenaz n’a pas vocation à rester un village. Elle doit devenir un c...

Actu | Lac

A Vésenaz, ça passe au poil

Le bus E, ce mercredi 23 janvier vers 14h, a rencontré un obstacle dû au chantier de la tranchée couverte. Ce dernier provoque un zigzag du chemin ouvert à la circulation. A cet élément, ajoutez un bus à double articulation et un peu de malchance et vous obtenez un joli blocage. Le bus s’est en effet retrouvé bloqué par une glissière sous peine de bugner. Malgré tous les efforts du chauffeur et l’aide d’ouvriers, rien à faire, le monstre ne peut passer. Seule solution, intervenir avec une pelleteuse pour soulever la glissière et offrir la place nécessaire au bus pour passer. Bref, une aventure cocasse, provenant d’un concours de circonstances fortuit (ça s’est joué à 5 centimètres près) qui a tout de même produit un retard, une interruption de trafic et probab...

Chantiers à Vésenaz: un jeu de piste pour riverains et automobilistes

« Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous ». Ou plutôt devrions-nous parler de gros trous, lorsque l’on évoque actuellement Vésenaz. Il y a certes la tranchée couverte, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il y a aussi de nombreux chantiers privés actuellement en cours, dont on en parle moins. Sur la route de Thonon, il y a ainsi le chantier de la Coop. Pour l’instant ce n’est qu’un immense trou, creusé depuis une bonne année déjà. En face, un immeuble de bureaux et d’appartements se termine. En remontant un peu plus haut, un terrain vague entouré de palissades, attend peut-être un nouveau chantier. Enfin, en face de la Migros, un immeuble d’habitation prend forme. Vésenaz connaît ainsi un ballet...

Mot de passe oublié

Inscription