Accueil / prison

prison

Nos voisins les détenus de Champ-Dollon

A Puplinge et Choulex, la surpopulation carcérale pèse aussi sur les riverains. Ils décrivent les bruits, la lumière au quotidien ou leur sentiment de sécurité, en attendant l’agrandissement de la prison. Choulex, Puplinge, leurs villages, leurs champs, leur prison. Avec plus de 800 occupants pour 376 places, la pression sur les détenus et employés de Champ-Dollon ne cesse de s’accroître. Et autour d’elle, des habitants qui subissent la présence d’un centre pénitentiaire en voie d’extension (lire la «Tribune de Genève» du 7 juin). A vrai dire, la prison se situe sur le territoire de Puplinge, mais c’est à Choulex que se trouvent les riverains les plus proches géographiquement. En premier lieu, ils décrivent le bruit au quotidien, avec des niveaux variables selon le vent et les saisons. «J’...

Mot de passe oublié

Inscription