Accueil / Zones / Périphérie

Périphérie

Une cathédrale de l’escalade va voir le jour à Meyrin

Les adeptes de la varappe ont de quoi se réjouir, un centre de varappe XXL sera ouvert à l’automne 2020. Place aux travaux Hormis les parois du Salève, la salle d’escalade de la Queue d’Arve, ou la petite infrastructure du bout-du-monde, Genève est bien démuni en terme de lieux de pratique de la varappe. Un nouvel espace de grimpe va néanmoins ouvrir au mois de décembre à la Queue d’Arve. Et au mois de septembre dernier, Genève Montagne et la Ville de Lancy faisaient un premier pas en vue d’améliorer l’offre en inaugurant deux blocs au parc Chuit. Une structure appelée à grandir dans un avenir proche. Mais c’est à Meyrin-Satigny que le projet le plus ambitieux, pour l’heure, va voir le jour en octobre 2020. Les travaux de la plus grande structure d’escalade de Suisse romande y ont commencé...

Perly-Certoux : après les problèmes, les solutions ?

Hasard du calendrier, une conférence sur la médiation, également organisée par la Mairie de Perly-Certoux, a eu lieu dimanche 7 décembre, deux semaines et demie après la séance d’information sur les violences. C’est dire que la Mairie se préoccupe du bien-être de ses habitants. Entre temps, Céline Amaudruz, présente le 20 novembre, a utilisé ces événements pour interpeller le Conseil fédéral sur les mesures de sécurité à prendre à la frontière, fustigeant, au passage, les accords de Schengen. « Perceptions culturelles et médiations » par Fernando Carvajal Sanchez, membre du CIM (Collectif Interculturel de Médiation) et chargé de cours à l’Université de Genève. Cette fois, nous ne sommes qu’une quarantaine, dont les représentants officiels et les médiateurs. Dommage que la paix attire moins...

Un air de Chicago souffle sur Perly…

Au fil des mois, nous apprenons, par les médias, que Perly enregistre une recrudescence d’actes de violence à Perly : 4 arrachages de sac sur personnes âgées, du 29 juillet au 13 octobre, et deux agressions contre des jeunes, les 10 et 16 novembre. Devant la gravité de ces faits, la commune de Perly a organisé une rencontre avec les citoyens et des représentants de la police, mercredi 20 novembre, à 19h30. En tant qu’habitante de la commune depuis 1979, et d’un âge devenu certain, je me sens particulièrement concernée. A 19h20, la salle polyvalente est déjà pleine. On ajoute des chaises. A la fin, nous sommes plus de 350, environ 10% de la population perlysienne, essentiellement des personnes âgées, dont 80% de femmes, et une vingtaine de jeunes, qui se tiennent debout, au fond. Une table ...

Feux d’automne sur le boulevard des promenades

Mercredi 20 novembre, le Boulevard des Promenades offrait un bien étrange spectacle aux passants, cyclistes et automobilistes. Surgissant de terre au beau milieu de la chaussée, à quelques centaines de mètres de distance, deux longues flammes s’élèvent vers le ciel produisant le même bruit qu’un Vésuve de premier août. S’agissait-il de réchauffer les cyclistes transis qui traversaient la ville de Carouge ? D’un nouvel ornement de Noël destiné aux utilisateurs de la route ? « Que nenni, me répondit un des pompiers coiffé de son casque et de son masque à gaz, Nous vidangeons une conduite de gaz. » Remercions donc les SIG pour ce spectacle lumineux et inattendu en cette fraîche journée d’automne.

Le foyer de Tilleul rasé, les occupants ont été relogés au centre d’hébergement de Rigot

Amas de fer et blocs de béton s’amoncellent sur cette zone dite de Bois-Brûlé. Un centre de départ sortira bientôt des terres pour accueillir les Requérants d’Asile en instance de renvoi. Construit depuis une quinzaine d’années à quelques mètres des pistes d’atterrissage de l’Aéroport de Cointrin, le foyer des Tilleuls accueillait des familles et des personnes seules. Mais depuis le début du mois d’Août dernier les deux bâtiments qui abritaient les 162 places de ce centre d’hébergement, ont été vidés de leurs occupants. « Ces bâtiments préfabriqués étaient arrivés au bout de leur utilisation. On les a rendus à fin Août à son propriétaire qui n’est autre qu’Induni. » a déclaré le responsable de la communication de l’Hospice Général...

L’aquagym revisitée

Quand on entend le mot « aquagym », forcément on sourit. Impossible de ne pas voir l’image d’un grand soleil, de vacanciers souvent avec un cocktail à la main, d’une grande piscine et d’un animateur qui s’agite en faisant des mouvements plus ou moins gymniques. Le principal étant d’amuser les clients. Une fois rentrés chez eux, bon nombre voudront retrouver l’ambiance nonchalante de ce cours de gym histoire de bouger un peu. Au fil des ans cette discipline s’est renforcée dans les clubs de sports locaux. C’est ainsi qu’un fitness sur Genève a revisité cette discipline pour proposer des cours totalement différents les uns des autres avec une intensité variable d’un cours à l’autre. Aux commandes de cette activité Annie, François, Rémy et Marcia. Chacun sa méthode, chacun son ambiance. Ici o...

A Bardonnex, une fabrique donne de la couleur à nos toits

A quelques centaines de mètres du village de Bardonnex, la campagne genevoise recèle un trésor naturel dans les replis de ses vallonnements. Un important gisement d’argile – car c’est de cela qu’il s’agit – y a en effet été découvert en 1933. Aujourd’hui encore, la Tuilerie de Bardonnex utilise ce gisement pour ses tuiles aux couleurs lumineuses. Son ouverture au grand public lors des Journées européennes du patrimoine a représenté une occasion unique de découvrir un pan peu connu de la culture industrielle de Genève. Parties intégrantes mais discrètes de l’architecture patrimoniale, les tuiles donnent couleur et esthétique aux constructions. Celles de Bardonnex ont pour particularité d’être plates, cannelées ou à l’ancienne et de convenir particulièrement bien aux bâtiments historiq...

L’Olympisme enseigné aux élèves du Canton dans le cadre des JOJ Lausanne 2020

Les associations de sport d’hiver genevoises, le DCS et le DIP s’associent aux JOJ Lausanne 2020 pour enseigner et transmettre les valeurs Olympiques aux élèves du Canton de Genève. Tout un programme pédagogique a été créé pour l’occasion et est mis à disposition des enseignants à partir d’aujourd’hui.   Des échanges directs entre élèves et athlètes d’élite Qui de mieux que les sportifs d’élite genevois pour parler du parcours que doit réaliser un athlète pour atteindre les Jeux Olympiques ? Sarah Höfflin, Déborah Chiarello, Tanguy Nef, Tadesse Abraham ou encore Lucien Cujean, tous du Team Genève, ont accepté de se rendre disponibles pour partir à la rencontre des classes genevoises et échanger en direct avec les élèves. Plusieurs conférences interactives sont programmées cet a...

Interview de Tamara Trieger, poly artiste genevoise!

Tamara, tu pratiques de nombreux arts. Peux-tu nous en dire plus ? L’art me passionne depuis toujours et je considère que beaucoup de choses sont de l’art. La première forme d’art à laquelle je me suis intéressée fut la danse, puis ensuite le théâtre. En effet, j’ai fait de la danse classique, moderne, jazz, et claquettes, puis une école de théâtre. J’ai même fait partie d’une troupe de théâtre genevoise à une certaine époque. Puis, un jour j’ai découvert que j’étais capable de faire d’autres choses : en devenant metteuse en scène et directrice artistique, puis le monde de la télévision, et surtout le cinéma s’est ouvert à moi. Par ma polyvalence j’ai pu travailler dans diverses fonctions pour le cinéma : décoratrice, maquilleuse, régisseur générale, régisseur adjoint, scénariste, coréalis...

Une coopérative d’habitation construira trois immeubles à Plan-les-Ouates

  A la fin du mois de mai dernier, ils étaient une bonne centaine de personnes à se réunir à Troinex pour célébrer une étape majeure de la réalisation de leur coopérative d’habitation. Au programme des réjouissances : jacuzzi, jeux pour les enfants, pizza et gaufres au feu de bois. Il faut dire que l’occasion méritait d’être marquée d’une pierre blanche. Fin février, la commune de Plan-les-Ouates a en effet informé la coopérative La Bistoquette que son projet d’habitation avait remporté l’adhésion du jury et que celui-ci lui confiait la réalisation d’une centaine de logements répartis sur trois immeubles dans le quartier de La Chapelle/Les Sciers. La construction de cette coopérative représentera la phase finale de l’aménagement de ce nouveau quartier établi à cheval entre les communes de ...

Promenade Fraicheur

Promenade Fraicheur au bord du Rhône à Vernier.

Plaisir d’été : à la fraisière !

Le mois de juin annonce la période des fraises ! La récolte de fraises indigènes se fait de fin mai à début juillet. C’est ainsi que j’ai le plaisir de proposer à ma femme d’aller aux fraises ! Direction la Fraisière de la Feuillasse à Meyrin, juste derrière l’aéroport, le long de la route Forestier qui mène à l’aéro-club. (La Fraisière de la Feuillasse permet aussi la récolte d’autres petits-fruits : mûres, groseilles, framboises…) Ce site est ouvert au public et chacun peut venir y récolter aussi bien le nombre de barquettes qu’il désire, que de prendre le plaisir de fouiller dans les feuilles vertes des fraisiers pour y trouver un beau petit fruit qui n’attendait que d’être cueilli ! La barquette que je remplis ne contient naturellement que les fraises que je choisis. Je sélectionne cha...

Mot de passe oublié

Inscription