Accueil / Zones / Centre

Centre

La Jonction célébrée à Carouge

« La Jonction », qui sépare ce qui s’unit, « la commissure de deux beaux draps fluviaux, beige l’un, vert l’autre, qui se retrouvent à plat, après s’être cherchés en dévalant, pour s’affaler, étalés, planes, nappes à la couture sans écume au fil de l’eau, sœurs ou frères lovés, ou amants au creux du lit quand tu cherches comment dormir contre moi … » est le titre d’un grand poème de Martin Rueff, lu par Guillaume Chenevière les mardi 15 et jeudi 17 octobre à 19h30 dans la petite salle du Théâtre de Carouge, au 57, rue Ancienne à Carouge. Martin Rueff, poète, philosophe, traducteur, professeur de littérature française du XVIIIe siècle et d’histoire des idées à l’Université de Genève et Guillaume Chenevière, à la belle voix grave, ancien directeur du Théâtre de Carouge et de la TVSR, la pres...

Au coin de la table avec Christian Gregori: « l’acteur, premier rempart contre la barbarie »

Né à Carouge mais enfant du Grand-Lancy, l’élégant comédien Christian Gregori avoue être très pointu sur l’apparence vestimentaire. Il possède trois passeports : italien pour le papa, anglais du côté maternel dont il a hérité l’humour et la mentalité britanniques – grand fan de foot, son cœur penchera plutôt pour l’Angleterre face à l’Italie ! – et enfin suisse, revendiquant son côté très genevois puisque c’est au Collège de Saussure qu’il a obtenu sa matu en 1982. C’est là qu’il attrapera le virus du théâtre grâce à un professeur, passionné et passionnant, François Truan : « A cette époque, je faisais partie de deux troupes amateures. Celles des Collèges Sismondi et de Saussure, se souvient Christian Gregori, c’est dans l’une d’elles que j’ai rencontré celle qui de...

L’atelier gourmandin des Lauriers, un rendez-vous pour les cordons bleus et les fins becs

L’atelier gourmandin des Lauriers, un rendez-vous pour les cordons bleus et les fins becs Depuis le 26 septembre 2013, au restaurant « Les Lauriers », chaque dernier jeudi du mois, un atelier de cuisine est proposé aux amateurs de bonne bouffe. Le succès aidant, le nouveau gérant, Paul Corvisier, a décidé de passer à deux séances mensuelles. J’en profite car j’étais moi-même surnuméraire à fin juin ! En ce 12 septembre a lieu la première séance du mois. Chacun est d’attaque à l’heure du rendez-vous. On prend l’apéro avant le boulot ! D’ailleurs le travail n’en est pas un puisque la cuisine est le hobby principal des clients de l’atelier. Un petit aligoté du Mandement est dégusté pendant que le chef, Cyril Fournier,...

Inauguration des nouveaux locaux du Nid

L’épicerie coopérative et participative le Nid fait peau neuve et emménage, dès le 16 septembre 2019, dans son nouveau local situé au sein de l’écoquartier de la Jonction à Genève. Un espace cinq fois plus grand que l’ancien accueille la coopérative qui grandit, signe que ce nouveau mode de consommation plus raisonnable, axé sur l’interdépendance et le partage interpelle. Sa fête inaugurale, ouverte à tous, se déroulera le samedi 28 septembre prochain. Après le chantier participatif du week-end dernier, des étagères et diverses structures en bois recouvrent une grande partie du béton de l’édifice. Plus chaleureux c’est évident, et plus durable également. Dans l’angle du bâtiment de la coopérative de l’habitat associatif (CODHA), le Nid s’est installé dans un espace accueillant de 300 mètre...

L’Olympisme enseigné aux élèves du Canton dans le cadre des JOJ Lausanne 2020

Les associations de sport d’hiver genevoises, le DCS et le DIP s’associent aux JOJ Lausanne 2020 pour enseigner et transmettre les valeurs Olympiques aux élèves du Canton de Genève. Tout un programme pédagogique a été créé pour l’occasion et est mis à disposition des enseignants à partir d’aujourd’hui.   Des échanges directs entre élèves et athlètes d’élite Qui de mieux que les sportifs d’élite genevois pour parler du parcours que doit réaliser un athlète pour atteindre les Jeux Olympiques ? Sarah Höfflin, Déborah Chiarello, Tanguy Nef, Tadesse Abraham ou encore Lucien Cujean, tous du Team Genève, ont accepté de se rendre disponibles pour partir à la rencontre des classes genevoises et échanger en direct avec les élèves. Plusieurs conférences interactives sont programmées cet a...

Interview de Tamara Trieger, poly artiste genevoise!

Tamara, tu pratiques de nombreux arts. Peux-tu nous en dire plus ? L’art me passionne depuis toujours et je considère que beaucoup de choses sont de l’art. La première forme d’art à laquelle je me suis intéressée fut la danse, puis ensuite le théâtre. En effet, j’ai fait de la danse classique, moderne, jazz, et claquettes, puis une école de théâtre. J’ai même fait partie d’une troupe de théâtre genevoise à une certaine époque. Puis, un jour j’ai découvert que j’étais capable de faire d’autres choses : en devenant metteuse en scène et directrice artistique, puis le monde de la télévision, et surtout le cinéma s’est ouvert à moi. Par ma polyvalence j’ai pu travailler dans diverses fonctions pour le cinéma : décoratrice, maquilleuse, régisseur générale, régisseur adjoint, scénariste, coréalis...

Genève au soleil couchant

Le quai Gustave Ador derrière le jet d’eau

Skate

Skate Park à La Praille. A+

Carouge solidaire

C’est une amie résidant en Afrique qui m’a appris que Carouge était la commune la plus solidaire de Suisse ! Elle avait lu les nouvelles avant moi. Ce message ne m’a pas étonnée, car je connais la force de mobilisation de ses habitant-e-s. Et je la constate chaque fois que je reviens à Carouge. Par exemple, le 29 août, la coiffeuse Zamila Yunus organisait un concert et un repas dans la rue Saint-Joseph pour soutenir une école à Kaboul. Projet qu’elle suit de très prêt et qui a déjà fourni du mobilier et du matériel scolaire à deux écoles publiques de filles () . Son but est maintenant de permettre à 320 enfants de suivre une scolarité digne dans un quartier défavorisé, sans école. Son association OMED (espoir en afghan) s’est engagée à verser 3200.- par mois pour soutenir cette structure. ...

Réchauffement climatique : pensons aussi aux toits végétalisés !

Ces derniers jours on a pu lire dans la presse les différentes propositions « vertes » pour contrecarrer un tant soit peu la chaleur lors des périodes de canicule, qui semblent maintenant s’installer durablement dans nos villes chaque été. On a notamment évoqué la plantation d’arbres, un par jour, ce qui amènerait en effet une certaine fraîcheur dans nos espaces où le bitume est roi, non seulement par l’ombre qu’ils procurent mais également grâce au phénomène d’évapotranspiration. Est-il encore nécessaire de rappeler l’importance de la végétation pour combattre les îlots de chaleur dans nos quartiers hyper bétonnés, filtrer l’air ou plus généralement favoriser le bien-être de la population ? Les Verts suggèrent donc de planter au moins un arbre par jour jusqu’en 2030 afin de passer de 21,1...

L’empreinte joaillière universelle de AVA Jewellery Designs

Des collections énigmatiques contant une histoire d’amour entre métaux et concepts, Ava Jewellery Designs sait se distinguer parmi les créateurs. Mêlant lignes épurées et inspirations urbaines, chacune des pièces se vit et se raconte. La créatrice, qui a baptisé la marque de son prénom, est une passionnée d’art et de design qui gravite dans ce monde depuis son plus jeune âge. « Au terme de ma scolarité obligatoire, je désirais intégrer une École de Design mais mon père m’a suggéré d’entreprendre des études de gemmologie et de sertissage pour assurer mes arrières », confie-t-elle. Ava fit pourtant le choix de mettre de côté le design et la bijouterie pour faire carrière dans le trading. Après plusieurs années et bien que épanouie professionnellement, la fièvre créatrice s’est imposée, « rai...

Une nouvelle méthode de bien-être

J’ai découvert dernièrement une nouvelle méthode : le Neurofeedback Dynamique qui est une méthode de bien-être issue des neurosciences et des dernières recherches sur le cerveau. Elle a pour but d’aider le cerveau à améliorer ses capacités et à corriger les mauvais automatismes et ce de manière non -médicamenteuse et non-invasive. Curieuse de savoir comment cela fonctionnait, j’ai rencontré Mélanie WAJSGRUS, praticienne en Neurofeedback Dynamique, pour qu’elle m’explique concrètement cette méthode.  Quel est votre parcours professionnel et pourquoi avoir choisi de vous intéresser à cette méthode de Neurofeedback Dynamique NeurOptimal? J’ai travaillé plusieurs années en entreprise au sein d’un service marketing communication. J’ai toujours été attirée par le bien-être. Après la naissance de...

Mot de passe oublié

Inscription