Accueil / Zones / Centre

Centre

Œcuménisme dans mon quartier

En ces temps de Pâques, je peux me réjouir de l’œcuménisme de mon quartier ! Une des plus anciennes maisons de Carouge abrite la communauté jésuite, voisine de la paroisse protestante, tout comme l’église catholique Sainte-Croix jouxte le temple. L’Hôtel des trois Rois est cité dans le cadastre dès 1720 et signalé à la cour de Turin comme un excellent hôtel, « utile et très commode, étant dans un bel emplacement » en 1766, donc déjà avant les travaux de construction de la ville royale. L’ancienne bâtisse située 18 rue Jacques-Dalphin, et actuellement embaumée par la floraison des glycines, abrite depuis 1980 la communauté jésuite de Genève dans ses murs et le CEDOFOR ( Centre de documentation et de formation religieuse www.cedofor.ch) une gigantesque bibliothèque de 50 000 volumes, dans so...

Majestueuse glycine en fleur au pied de la Vieille ville

Majestueuse glycine en fleurs au pied de la Vieille ville.

Exposition des artistes Jean-Luc Schneider & FloElena à la Galerie l’Art’monie

La Galerie l’Art’monie a le grand plaisir de de vous annoncer l’exposition des artistes Jean-Luc Schneider & FloElena jusqu’au 29 avril 2017. En parallèle aux artistes principaux précités il s’agit aussi d’une exposition collective avec une sélection d’œuvres des artistes suivants, Gisèle Bryers, Dominique Babel, Angelo Garbo, Marie-Claude Purro & Mireille Desroches. Jean-Luc Schneider vit à Genève et commença à peindre dès l’âge de 16 ans en autodidacte. L’on peut relever dans ses tableaux à l’huile l’influence de H.R. Giger et de Turner, néanmoins son processus de création s’est personnalisé durant les ans pour aboutir à sa propre démarche artistique où l’abstraction et le réalisme s’entrechoquent ou s’harmonisent. Il crée ses propres mondes dans lesquels la matière devient...

Maison Perruche : le projet mode original, écolo et participatif d’une artiste genevoise

9 avril. 35 jours. C’est le temps qu’il reste à Céline Peruzzo pour financer la première collection de la maison de couture Maison Perruche qu’elle vient de créer. A l’instar d’autres entrepreneurs de sa génération, cette artiste des Pâquis à Genève a en effet décidé d’inscrire en ligne son dessein créatif sur une plateforme de « crowdfunding ». Le procédé est simple : Céline a des idées et vous, vous avez peut-être les sous qui lui manquent pour mener son projet à bien. Quarante jours pour lever des fonds en ligne et si le plan se réalise, l’initiateur rétrocède certains avantages à ceux qui ont bien voulu l’aider. Tel est le principe. Mode écolo Le projet justement ? Retoucher de vieux manteaux de fourrure qui dépérissent dans les placards de nos grand-mères depuis que les campagnes publ...

Quelle activités physiques pour les femmes enceintes?

Vous êtes enceinte ou désirez le devenir ? Voici l’occasion de faire le point sur vos habitudes de vie. L’activité physique est bénéfique pour la santé, ce n’est plus un secret. Mais qu’en est-il pendant la grossesse ? Si l’activité physique a pu être proscrite par le passé pendant cette période de vie, il n’en est plus de même aujourd’hui ! En effet, en présence d’une grossesse physiologique, on ne constate pas d’augmentation du risque de fausse couche, d’accouchement prématuré ou de complication néonatale. Quant-aux bénéfices, ils sont nombreux : meilleur contrôle de la prise de poids, diminution du risque de diabète gestationnel, d’hypertension, de douleurs dorsales, d’accouchement compliqué et de césarienne sans oublier l’augmentation du bien-être psychologique. Mais alors, comment s’y...

C’est l’époque des Marché de Pâques

Alors que les étals des grands magasins et les vitrines des confiseurs proposent depuis plusieurs semaines leurs traditionnelles gourmandises chocolatées, sous forme de lapins, poussins, agnelets ou autres canards, un vaste choix d’œufs pralinés s’offre également à la vue des clients qui s’affairent à leurs emplettes. Au-delà de l’aspect purement commercial et, contrairement aux traditionnels Marchés de Noël qui représentent une coutume bien implantée, les expositions-ventes artisanales de Pâques semblent peut-être un peu moins prisées ou alors se montrent un peu plus discrètes que lors de la grande ferveur des achats des cadeaux de fin d’année. Cependant, la période du printemps est une époque magnifique pour se laisser à nouveau envahir par la gaieté des cou...

La Voie Verte de Vernier

Long d’environ 10km, la Voie Verte de Vernier relie les Avanchets à Vernier-Village en longeant le Rhône et la Cité du Lignon. J’ai choisi de la parcourir en trois étapes d’environ une heure de marche effective avec mon petit explorateur dans le porte-bébé. Les Avanchets – Les Libellules Accessible aux poussettes et probablement aux chaises roulantes. Partant quasiment des portes du centre commercial de Balexert, nous traversons la Cité des Avanchets qui offre de nombreux coins verts et des places de jeux pour les petits. Une fois, la Route de Meyrin franchie, on découvre un étang avec de nombreux volatiles. On continue à travers un quartier de villas et le jardin Robinson (petits animaux) de Balexert. Ensuite vient Châtelaine et finalement l’immeuble des nouv...

Les Multiples vies des herbiers -. Exposition – Conservatoire et Jardin botaniques de Genève

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève fêtent cette année leur bicentenaire. Premier évènement d’un riche programme, cette exposition vous invite au cœur de la botanique moderne. Les CJBG abritent un herbier d’une richesse incomparable, fruit d’une tradition botanique issue du Siècle des Lumières. Mettre des plantes séchées en herbier est une pratique qui remonte au 16è siècle. A l’ère des grandes explorations, cette pratique s’est généralisée, avec pour ambition, un véritable travail de titan: décrire et classer l’ensemble des plantes, c’est la première vie des herbiers. A la faveur des évolutions techniques, les herbiers dévoilent des informations que n’avaient certainement pas imaginées les botanistes d’autrefois. Ils renferment en effet, des données cachées. L’ADN contenu dan...

Le Jardin de la Paix

A mon avis, l’un des joyaux les plus discrets de Genève, le Jardin de la Paix se situe sur la coulée verte reliant le Petit-Saconnex à la gare de Cornavin. Le Jardin faisait partie d’une maison appartenant à la famille Trembley, la serre date des années 1850. Son agencement actuel est inspiré des peintures impressionnistes et du jardin de Monet à Giverny. Il est composé d’une partie centrale avec des plantations aux couleurs vives encadrant un gazon invitant à la sieste. Un petit étang accueille nénuphars et batraciens. Un verger dont les cerisiers en fleurs enchantent le regard. Une treille de vigne avec une fontaine qui chante paisiblement. A côté de ce point d’eau potable se trouve la plaque dédiant le jardin à Sérgio Vieiro de Mello et son équipe. Ils sont décéd...

A Carouge la culture lutte pour son théâtre

Le Comité de soutien « Pour que vivent le Théâtre de Carouge et la Salle des fêtes » avait organisé une soirée d’information le 14 mars, dans cette fameuse Salle des fêtes, si malcommode, si énergivore, au plafond amianté et si mauvais pour l’acoustique, mais tellement populaire ! La rénovation de la Salle n’est heureusement pas controversée. Les travaux d’assainissement technique commenceront cet automne. La fête du cinquantième anniversaire du Club des Aîné-e-s en sera une des dernières utilisations. C’est la reconstruction du Théâtre de Carouge qui est remise en cause par un référendum. Car d’après toutes les études, il a été établi qu’il valait mieux reconstruire que rénover. J’étais encore au Conseil municipal, il y a dix ans, lorsque les discussions autour de ce projet ont commencé. ...

Cadeau !

Le printemps éclate à grande vitesse et tout en jaune ! Pendant que je guette l’éclosion des bourgeons des platanes, je tourne le dos aux marronniers qui, crac, sortent leurs feuilles par surprise. Je ne sais où regarder. Je suis trop éblouie, tout est jaune à Carouge, en ce début de printemps. Les jonquilles, les primevères, les ficaires, les pissenlits, les cœurs des pâquerettes et surtout les forsythias sortent ensemble pour nous ensoleiller. Et même le mimosa ! Des minuscules fleurettes des pelouses urbaines aux buissons jaillissant des penthouses au sommet des immeubles, des somptueux arbustes déployés par les jardiniers de la commune sur la Place du Marché aux chétifs forsythias plantés par les requérants d’asile devant leur foyer Avenue de la Praille. Cadeau ! La beauté du printemps...

Punaise, des « cimex lectularius » dans mon lit !

Avec plus de deux cents relations sexuelles par jour, on comprend la prolifération exponentielle des punaises de lit, ces ennemies jurées de nos nuits qui ne se nourrissent que de sang humain… Comment s’en prévenir, comment les détecter et, surtout, comment en venir à bout ? Des solutions existent ! Explications avec le maître chien Patrick Horner, spécialiste de la vie intime de la punaise de lit et de son éradication. Genève, comme toutes les villes touristiques, connaît une recrudescence vertigineuse des punaises de lit. Comment expliquer ce phénomène inquiétant ? Ce problème a pris de l’ampleur et n’est pas du tout résolu à Genève notamment, pour deux raisons principales selon moi : La première est due au fait que les gens voyagent beaucoup, avec des destinations lointaines et peu onér...

Mot de passe oublié

Inscription