Accueil / Zones / Centre

Centre

Exposition des artistes Angelo Garbo, Dominique Babel & Marie-Claude Purro à la Galerie l’Art’monie

La Galerie l’Art’monie a le grand plaisir de de vous annoncer l’exposition des artistes Angelo Garbo, Dominique Babel & Marie-Claude Purro du 14 mars au 8 avril 2017. Angelo Garbo est né en Sicile en1965 mais il réside en Suisse depuis plusieurs décennies. Très tôt il est passionné par le dessin et les beaux-arts et débute la peinture en 1997 avec de l’huile. Totalement autodidacte il se recherche tout d’abord dans la peinture figurative naïve pour ensuite rejoindre l’art contemporain Avec son univers pictural hors norme cet artiste transmet des émotions grâce à son sens accru chromatique et à sa sensibilité qui lui permettent de capter ce qui fait l’essence des stars (Charlie Chaplin, Marylin Monroe, etc.), des super-héros (Batman, le Joker, etc) et du monde magique de Disney (M...

Le jardin des Nations

Bien des habitants de Genève ne fréquentent jamais le quartier des Nations. Je pense qu’ils ont torts car il fourmille de petits espaces verts, enrichis par les donations en plantes et en oeuvres d’arts du monde entier. Par exemple, actuellement, autour des batiments de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) cerisiers et magnolias sont en fleurs. Sur l’avenue Guiseppe-Motta, les cerisiers Sakura offerts par le Japon, en 2015 pour les 150 ans de l’organisation, sont magnifiques. Un peu plus loin, sur la rue de Varembé, ce sont deux magnolias encadrant une statue aux allures soviétiques qui enchantent la vue et les sens. Bonne balade!

Ramoneur, un métier et une vie tout en hauteur

Coup d’œil sur un métier qui demande résistance physique, habilité, aptitude pour le calcul et… de ne pas avoir le vertige Pleins feux sur une profession qui existe depuis plus de quatre cents ans avec des hommes qui protègent les foyers contre le feu: les ramoneurs. D’où vient le terme «ramoneur»? Tout simplement du mot «ramoner», issu de l’ancien français «ramon», qui voulait dire «balai». A l’époque, débarrasser régulièrement les conduits de la suie qui s’y déposait était indispensable pour écarter le danger des feux de cheminée et des incendies. Un peu d’histoire En Angleterre, entre 1700 et 1800, en l’absence d’outils appropriés et parce que les conduits de l’époque étaient petits, de jeunes enfants (de 5 à 10 ans) étaient employés pour grimper et décrasser les cheminées dans de...

MAH

A découvrir ou redécouvrir les oeuvres de Musée d’Art et d’Histoire. A+Frank

Quand le printemps tapissait de fleurs la terrasse du Pavillon Louis XVI

Ce n’est pas toujours de gaieté de cœur que l’on va rendre visite à un parent ou une connaissance à l’hôpital, encore moins quand on doit séjourner dans ce lieu. Cependant, à l’époque, l’Atelier d’Animation réalisait des décorations saisonnières qui permettaient justement de rendre l’établissement moins austère ; il avait cependant pour mission première d’embellir le quotidien et le moral des patients, grâce à son programme d’activités socioculturelles riche et varié. Dans les objectifs fixés par l’ancien service d’animation intégré à l’hôpital, il allait de soi que toute action ou initiative originale était prétexte à « dévier l’attention de la douleur » : en effet, les animateurs saisissaient toutes les opportunités pour aménager des espaces agréab...

Une expo à voir: « Au-delà des clichés: Portraits de femmes portugaises »

Après Nyon en mars 2016, puis Berne l’été passé et Fribourg en novembre, l’exposition photographique « Au-delà des clichés: Portraits de femmes portugaises » s’installe finalement à Genève. « Au-delà des clichés: Portraits de femmes portugaises » est une exposition photographique et un projet d’intégration crée à Nyon, en 2015, par Mariana Mendes et Catarina Antunes avec la collaboration des photographes Nadir Mokdad et Carla da Silva. 165 portraits en noir et blanc de femmes portugaises de différentes générations montrent la diversité des trajectoires professionnelles, d’expériences de vies et d’intégration de ces femmes migrantes, en démystifiant certains clichés et préjugés stigmatisant les femmes portugaises vivant en Suisse. L’ exposition est à découvrir jusqu’au 26 mars, à la galerie...

Atelier cosmopolite

Reflet des mouvances les plus récentes de la création musicale, l’Atelier cosmopolite réunit à l’Abri, lieu de la relève musicale, les jeunes talents suisses. On y découvre cinq jeunes compositeurs issus des hautes écoles de Genève et de Bâle qui développent leurs recherches dans le domaine de la musique mixte en temps réel.

Rencontre avec Tristan Murail

Tristan Murail présente son œuvre et les techniques de composition de la musique spectrale dont il est l’un des inventeurs.

Géorgie, hors du temps – Conférence illustrée

La Géorgie est un des secrets les mieux gardés aux portes de l’Europe. Les grecs anciens déjà en parlaient comme étant un berceau de la connaissance. Un alphabet et une langue uniques, une tradition viticole de plus de 8000 ans, plus d’actualité que jamais… en effet, que serait la légendaire hospitalité des Géorgiens sans leur vin et leurs chants polyphoniques ? Les imprenables vallées de Svanétie et Touchétie, blotties dans les contreforts du Caucase, s’ouvrent aujourd’hui au monde. Des châteaux, des troglodytes, de mystérieuses tours en pierre protégèrent l’identité propre de chaque peuple de Géorgie, mais pour combien de temps ? Partez à l’exploration de la culture, de l’histoire et de la vie d’aujourd’hui et d’autrefois d’un pays tout à fait hors normes. Un documentaire basé sur des im...

Le printemps se pointe à Carouge

Depuis le 1er mars, on sent le printemps pointer : des pousses minuscules, à peine visibles à l’œil nu, ont crevé la couche de terre dure et tassée et même les pensées écrasées relèvent leur corolle devant le 1 boulevard des Promenades (cf la plantation citoyenne de début décembre www.signegeneve.ch/highlight-news/demain-a-carouge.html ). Devant la poste, les jonquilles soignées par les jardiniers de la commune s’épanouissent ! Je me voyais déjà aux festivités du Printemps carougeois… mais il faut attendre encore deux mois : la 53e édition, intitulée «Cultissime», sur le thème du cinéma, se célébrera, de manière ludique et créative, du 5 au 14 mai. Ce sera alors une l’explosion des fleurs, des couleurs, de la chaleur, des terrasses ! En attendant, nous avons un beau choix d’activités print...

Les Galinettes Urbaines

Mon petit explorateur adore les animaux, il bondit d’excitation lors de visites aux Bois de la Bâtie ou au Conservatoire et Jardin Botanique. Ma dernière trouvaille se trouve dans l’ancienne nurserie du SEVE, dans le parc Baulieu, qui accueille maintenant de nombreuses actions associatives. Parmi elles, un poulallier roulette avec une dizaine de gallinacės. Parfait pour une petite sortie de l’après-midi. Les poules caquettent et les enfants exultent. Si vous avez d’autres bons plans, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires!

Hommage vibrant au photographe genevois Jean Mohr

L’œil vif, l’œil clair, l’œil bleu, le ton posé et plein d’humour, l’homme de plusieurs décennies se prend maintenant à chanter, au plus grand désespoir de son épouse Simone, mais qui fait le bonheur de ses petits-enfants qui savent dès lors, dans quelle humeur il se trouve : « La voix est le reflet de l’être, au même titre que la photo… mais quand la voix déraille, elle déraille et s’oublie, heureusement parfois, alors que la photo, elle, elle dure… » résume le beau photographe genevois stoïque et magnifique, à l’honneur ce soir à « l’espace cyril kobler » lors du vernissage de « ses images », en présence d’une foule nombreuse ainsi que du conseiller administratif de la ville de Genève en charge du Département de la culture, Monsieur Sami Kanaan. Chapeau bas Monsieur Mohr et merci … Expos...

Mot de passe oublié

Inscription