Accueil / Thématique / Culture

Culture

Me La Amargates Tú …perles du baroque sefarade

Occasion exceptionnelle de présenter « l’Âge d’Or du Judaisme » dans l’Espagne des trois cultures, l’association AMJ est heureuse de pouvoir inviter à Genève l’ensemble « Me La Amargates Tú » pour un concert du répertoire judéo-espagnol. Depuis l’expulsion d’Espagne en 1492, les communautés  sefarades ont conservé cette langue et ces mélodies, véritable « matrimoine », dont la transmission de mères à filles a maintenu vivante la mémoire de cette culture répandue autour de la Méditerranée. Esteban MANZANO – ténor Doret FLORENTIN – flûtes à bec Tulio RONDON – viole de gambe Juan MARTINEZ – percussions Sarah RIDY – harpe Ce concert est une rare occasion de ...

Concert de Noël

Vivaldi : Gloria RV 589 et Magnificat RV 610 Zelenka : Miserere ZWV 57 Récitante : Manuelle Pernoud Sopranos : Mylène Bourbeau, Véronique Housseau Alto : Samuel Moreno Ténor : Fernando Cuellar Venise inspirant Vivaldi et Zelenka : fluidité, clairs-obscurs, intensité, élévation. Concert de gala au profit de la Cappella Genevensis, avec de jeunes et brillants interprètes sous la direction imaginative de Claude-Xavier Hollenstein. Victoria Hall Jeudi 21 décembre à 19h30

Chaleur scandinave à la rue des Rois

Une apparence épurée, un minimalisme trompeur, des couleurs pastel et les matières naturelles sont des attributs du style scandinave, actuellement très en vogue. C’est également cette tendance nordique de décoration qui a été le fondement de l’aventure de Camille Ritz et Manon Barraud : la boutique Hygge. L’art scandinave s’affirme et s’installe délicatement dans les décorations d’intérieur européennes. Ne serait-ce qu’une lointaine influence de la multinationale suédoise jaune et bleue ou bien l’envie de goûter au « hygge » danois ? Très exploité dans les pays nordiques, ce terme signifie l’harmonie et l’équilibre, créés grâce à la décoration et au choix des couleurs. Une sorte de Feng shui, venu tout droit du glacial Nyhavn, le célèbre canal au centre de Copenhague. Eponyme à ce principe...

Entre la kora et le cor des Alpes

Pont aérien entre la Suisse et le continent africain, le Festival Couleur Café a débuté sa 4ème édition le 9 novembre. A la fois accélérateur d’échanges culturels et épicentre des traditions, il transporte une brèche artistique de chaque pays au plein cœur de la Cité de Calvin. « En Suisse, nous avons souvent l’impression de parler d’un seul pays en mentionnant l’Afrique, j’ai donc voulu présenter ce vaste continent à travers la diversité des traditions et des mouvements artistiques » a expliqué William Makosso, directeur général. La première semaine du Festival a été consacrée à des stages, un vernissage et la soirée des ambianceurs, alors que la seconde proposera une programmation musicale les 16, 17, 18 et 19 novembre à l’Alhambra. Matières premières Le lancement du Festival Couleur Caf...

Osez « les perversions de Julie-Ange »!

La couverture du livre est diablement accrocheuse et avertit sagement que « ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains (et yeux) ». L’histoire se passe à Genève, c’est d’autant plus plaisant pour les amateurs du « local ». C’est politiquement incorrect – on en a bien besoin par les temps qui courent – parsemé de contrepèteries donc croustillant, abreuvé de grands crus et de bonnes bouffes, truffé de morts mystérieuses, facile à lire et plein d’humour. Bref, c’est le moment pour vous de prolonger vos vacances et de plonger dans les tribulations et autres perversions de Julie-Ange : une jeune femme riche, belle et rebelle comme il se doit, à qui il arrive un certain nombre d’aventures torrides et irrévérencieuses dans le milieu du spe...

Découvrez l’immense poète Baudelaire à Genève et à Nyon!

Alexandre Païta interprète les plus grands poèmes de Charles Baudelaire, accompagné par Annalisa Stagliano au piano, avec des oeuvres de Satie, Mahler, Bach… Choix de poèmes en vers et en prose tiré des recueils Les Fleurs du Mal et Spleen de Paris: L’Homme et la Mer, Les Bienfaits de la Lune, Spleens, L’Albatros, Harmonie du Soir, A une Passante, La Cloche fêlée, Une Charogne, etc… Après le grand succès de ce récital donné à Genève en avril 2017, nous proposons à nouveau ce récital à la Salle Trocmé à Genève le 19 novembre et au Théâtre de Marens à Nyon le 25 novembre!

Au revoir avec Mathieu Amalric: Lecture filante

Événement dans le cadre du festival la Fureur de lire Vendredi 24 novembre à 22h30 Théâtre de la Madeleine (450 places) Gratuit – pas de réservations Acteur protéiforme, Mathieu Amalric est capable de tout : jouer chez les cinéastes indépendants les plus exigeants (Arnaud Desplechin, Olivier Assayas, Bertrand Bonello), crever l’écran avec les grands réalisateurs internationaux (Steven Spielberg, David Cronenberg, Roman Polanski), incarner le méchant face à James Bond, exceller avec ses propres films (Tournée, La chambre bleue), et occasionnellement brûler les planches. Son dernier film, Barbara, n’est pas un biopic habituel. Par une subtile mise en scène, Jeanne Balibar et la star se confondent pour qu’on ne retienne qu’une seule chose : l’émotion. C’est sur un tournage que Mathieu A...

L’Or d’Eros avec Arthur H et Nicolas Repac: lecture musicale et érotique

Événement dans le cadre de la Fureur de lire Jeudi 23 novembre à 19h30 à l’Alhambra (700 places) Entrée gratuite – pas de réservation Voix crayeuse, suave à en donner des frissons, Arthur H convoque les auteurs sulfureux du XXe siècle. Il chante le sexe sur les rythmes charnels et syncopés de Nicolas Repac. Les mots d’Apollinaire, Éluard, Breton, Louÿs, Michaux ou encore Joyce défilent fluides et sensuels dans un espace dégagé des tabous et des conventions sociales. Une invitation au voyage, au dévoilement de soi. Un hommage ensorcelant et voluptueux aux poètes de l’érotisme. Avec cette lecture aux frontières du spectacle et du concert, Arthur H retrouve son fidèle complice Nicolas Repac, compositeur et musicien multi-instrumentiste virtuose. Ensemble, ils ont notamment signé L...

Fureur de lire

La Fureur de lire 2017 débarque en Vieille-Ville ! La Fureur de lire est un festival littéraire itinérant organisé par la Maison de Rousseau et de la Littérature, entièrement gratuit et ouvert à tous. Du 23 au 26 novembre 2017, plus de 100 auteurs, comédiens, performeurs et musiciens de Suisse et d’ailleurs, vous attendent dans les librairies, les bibliothèques municipales et des lieux insolites de la Vieille-Ville genevoise. Durant quatre jours, la Fureur de lire croise les genres et les disciplines, et vous entraîne dans un flux incandescent allant de polars en humour noir, de contes en romans, d’installations plastiques et littéraires en lectures performatives et musicales, d’essais en récits érotiques. Poésie sonore et musique de chambre sont aussi au rendez-vous, ainsi que des sorties...

Hommage aux drôles de Dames

Le temps passe vite… Déjà plus d’un mois que les drôles de dames ont sillonné le bitume genevois, chaussées de leurs souliers XXL. La ferveur des 850’000 spectateurs a repassé derrière le mur de Planck mais le souvenir restera à jamais graver dans les esprits des petits et grands. Grâce à ce spectacle populaire inédit, une occasion unique a été offertes aux Genevois de se parler et de créer une ambiance souriante et festive à travers la cité de Calvin. Hommage photographique à ces deux grandes dames ainsi qu’au chevalier du temps perdu  !

Soirée spéciale en faveur des populations civiles dans les pays en guerre

En date du 5 octobre 2017, L’appel de Genève, qui œuvre pour protéger les populations civiles dans les pays en guerre, s’est associé à la Compagnie Urbaine pour une représentation spéciale dédiées aux victimes de conflits. Ainsi, dans le cadre du grand spectacle de cultures urbaines, ZUP, le public a pu assister à une performance solo « Sacrifice » du danseur syrien Ahmed Joudeh sur fond de projection d’images de bâtiments syriens en ruine. Avant d’être repéré par le ballet National Néerlandais, Ahmed était un artiste connu pour avoir dansé, au risque de sa vie, dans les ruines de Palmyre.

Exposition de l’artiste Miranda du 18 au 28 octobre à la Galerie l’Art’monie

La Galerie l’Art’monie a le grand plaisir de vous annoncer sa nouvelle exposition, du 18 au 28 octobre 2017, avec les œuvres de l’artiste Miranda. La Galerie l’Art’monie a le grand plaisir de vous annoncer sa nouvelle exposition, du 18 au 28 octobre 2017. Vous pourrez y découvrir des bas-reliefs & des sculptures en bronze ainsi qu’avec différents types de terres cuites, parfois agrémentées d’émail, d’engobe et grès brun chamotté. Miranda est née en 1959 à Nyborg (Danemark) mais elle vit depuis une quinzaine d’années à Genève ou elle a également son atelier, dans le quartier de Villereuse. Suite à une formation à l’école des Beaux-Arts de Paris (Sculpture, lithographie et gravure sur cuivre) elle s’initia aux techniques de l’orfèvrerie et de la cire perdue au Danemark, lesquelles lui on...

Mot de passe oublié

Inscription