Accueil / Thématique / Société

Société

L’été dans les jardins de Beau-Séjour

Lors de la rencontre « estivale » des membres de l’Amicale de l’Atelier d’Animation le 10 juin dernier au Col des Mosses, nombre d’entre eux ont évoqué – parfois avec nostalgie – les animations et les concerts qui ponctuaient, à l’époque, le séjour des patients hospitalisés. Il est vrai qu’à ce moment-là, outre la sortie-excursion en bateau (très attendue) jusqu’à Hermance, les animateurs et les bénévoles profitaient de la belle saison pour exploiter toutes les possibilités qui existaient à l’extérieur des bâtiments, afin de créer une ambiance festive grâce à des moments récréatifs et délassants dans le parc de Beau-Séjour. Pour rappel, cette Amicale s’est formée suite à la fermeture définitive, en juil...

L’immeuble de la honte du coeur de Champel

L’ex restaurant le Fair-Play, sis au 21 avenue de Champel a fermé il y a plus de de 22 ans. Toujours orné de son enseigne plus très lumineuse, l’édifice d’un étage est encerclé de bâtiments rénovés ou flambants neufs fait quelque peu désordre dans ce quartier bourgeois. A l’été 2011, les propriétaires (ndlr: famille Obaid) avaient lancés une demande d’autorisation de construire; l’idée étant de raser le bâtiment pour y construire un immeuble de logements ainsi que des surfaces commerciales. Mais en vain, c’est le 14 décembre 2016 que le projet a été abandonné suite à des circonstances peu claires… Afin de redonner vie à cette véritable verrue urbaine qui défigure le quartier huppé de Champel, une trentaine de graffeuses et graffeurs  de l’association Desstress ont été chargés d...

Impasse, film suisse sur la prostitution

Metroboulotkino vous invite à explorer « l’Impasse » mardi 27 juin 2017 à 19h à Fonction Cinéma, Maison du Grutli, 16 Rue Général-Dufour Un documentaire sur la prostitution, sans la montrer. Des femmes, pour la plus grande majorité migrantes et mères de famille qui, courageusement, louent leur corps pour joindre les deux bouts ou qui sont prises dans des réseaux de trafic d’être humain. A l’écart des clichés et des préjugés, leurs témoignages au plus proche de l’intime, racontent librement l’envers du décor : la prostitution de rue et de salons en Suisse, les impacts de la mise à disposition de leur corps, la survie, le secret, la destruction de l’espoir. La projection sera suivie d’une discussion avec la réalisatrice, Elise S...

Burn out ? fatigue chronique ? anxiété ?

la course aux « bien-être » -les enfants -le travail -vie sociale Il faut être « être compétent, être performant, organiser, être responsable » C’est trop de pression à en perdre la tête.. Et votre corps en souffre. Le burn out, la fatigue chonique, l’anxiété, la depression, les douleurs physiques sont des symptômes que vous ne maitrisez plus. Pourtant votre corps vous parle. Et si on remettait les points sur les « i » pour vous vous faire confiance? En re-canalisant vos capacités physiques et émotionnelles pour mieux vous recentrer. J’ai dédié mes soins aux femmes Le temps d’une séance, elles prennent soins d’elles, en s’autorisant un moment de relaxation et dans le même temps elles soign...

Punaise, des « cimex lectularius » dans mon lit !

Avec plus de deux cents relations sexuelles par jour, on comprend la prolifération exponentielle des punaises de lit, ces ennemies jurées de nos nuits qui ne se nourrissent que de sang humain… Comment s’en prévenir, comment les détecter et, surtout, comment en venir à bout ? Des solutions existent ! Explications avec le maître chien Patrick Horner, spécialiste de la vie intime de la punaise de lit et de son éradication. Genève, comme toutes les villes touristiques, connaît une recrudescence vertigineuse des punaises de lit. Comment expliquer ce phénomène inquiétant ? Ce problème a pris de l’ampleur et n’est pas du tout résolu à Genève notamment, pour deux raisons principales selon moi : La première est due au fait que les gens voyagent beaucoup, avec des destinations lointaines et peu onér...

Une chorale qui rend la vie plus jolie

Il y a des personnes qui par leur sourire et leur engagement rendent la vie plus jolie et Olivia Peccoud en est l’une d’elles. En septembre 2016, Olivia décide de créer une chorale, Coherance, pour rassembler les habitants de Corsier, Anières et Hermance. Une chorale ouverte à tous et qui se réunit, chaque jeudi soir, à Anières, dans les locaux du centre de requérants d’asile. Le chant pour lier les habitants Olivia Peccoud aime chanter. “Je ne suis pas professeur de chant, mais en tant que pianiste-accompagnatrice, j’ai reçu une formation et pris des cours. J’ai aussi souvent préparé des chœurs pour les opéras auxquels je participais comme pianiste-répétitrice. Et aujourd’hui, je chante aussi en concert, dès que l’occasion se présente.” “J’ai créé cette chorale, car j’avais envie de...

Quand le printemps tapissait de fleurs la terrasse du Pavillon Louis XVI

Ce n’est pas toujours de gaieté de cœur que l’on va rendre visite à un parent ou une connaissance à l’hôpital, encore moins quand on doit séjourner dans ce lieu. Cependant, à l’époque, l’Atelier d’Animation réalisait des décorations saisonnières qui permettaient justement de rendre l’établissement moins austère ; il avait cependant pour mission première d’embellir le quotidien et le moral des patients, grâce à son programme d’activités socioculturelles riche et varié. Dans les objectifs fixés par l’ancien service d’animation intégré à l’hôpital, il allait de soi que toute action ou initiative originale était prétexte à « dévier l’attention de la douleur » : en effet, les animateurs saisissaient toutes les opportunités pour aménager des espaces agréab...

Hommage vibrant au photographe genevois Jean Mohr

L’œil vif, l’œil clair, l’œil bleu, le ton posé et plein d’humour, l’homme de plusieurs décennies se prend maintenant à chanter, au plus grand désespoir de son épouse Simone, mais qui fait le bonheur de ses petits-enfants qui savent dès lors, dans quelle humeur il se trouve : « La voix est le reflet de l’être, au même titre que la photo… mais quand la voix déraille, elle déraille et s’oublie, heureusement parfois, alors que la photo, elle, elle dure… » résume le beau photographe genevois stoïque et magnifique, à l’honneur ce soir à « l’espace cyril kobler » lors du vernissage de « ses images », en présence d’une foule nombreuse ainsi que du conseiller administratif de la ville de Genève en charge du Département de la culture, Monsieur Sami Kanaan. Chapeau bas Monsieur Mohr et merci … Expos...

Bientôt la Chandeleur… et ses crêpes rondes qui rappellent le soleil !

En effet, la Chandeleur se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël : son nom vient du mot « chandelle ». Certains d’entre vous ne connaissent peut-être pas ce que représente cette date : à l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux. En 472, le pape en fait une fête religieuse, qui deviendra la célébration de la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge Marie, justement 40 jours après Noël : on organise alors des processions aux chandelles. Puis la coutume liée à un mythe lointain selon lequel, à la campagne, si on ne faisait pas de crêpes le jour de la Chandeleur « le blé serait carié pour l...

Cadeaux de Noël insolites : et pourquoi pas un objet ésotérique ?

S’il existe de nombreuses librairies certaines attirent le tout un chacun. Je veux parler des librairies ésotériques. En faisant un peu « d’histoire » on apprend que, jadis, c’est Jean-Pierre et Marie-Louise Dorsaz qui ont ouvert la voie. Ce sont eux les premiers qui ont fait commerce de livres qui jusque-là se vendaient sous le manteau. De nos jours, Genève en compte trois : La Librairie Harmonie, L’Arcane 7 et Delphica. Si La libraire Harmonie préfère distiller ses conseils à ses plus anciens clients, les deux autres ont accepté d’ouvrir leurs portes et vous invitent dans leur monde. Si Delphica (19 boulevard George Favon) est la plus ancienne, elle a conservé sa tradition littéraire. Des livres de philosophie, d’ésotérisme mais également de religions occidentales ou orientales. Si à l’o...

La période des Marchés de Noël

On voit déjà essaimer un peu partout dans le canton et les communes les traditionnels Marchés de Noël, qui réchaufferont les cœurs et les esprits jusqu’au moment des frimas du mois de décembre. En plus des illuminations des rues principales, des sapins fièrement dressés et parés de couleurs scintillantes sur d’innombrables places, quel plaisir durant cette période de l’Avent de découvrir de multiples petites échoppes, avec leurs stands merveilleusement achalandés présentant nombre d’articles de décoration. Durant ces attractions populaires, petits et grands pourront faire leur choix d’une crèche et ses santons, déguster des biscuits et bricelets « maison », acheter des produits régionaux et artisanaux, ou dénicher des petits cadeaux inhab...

Le Léman à Carouge

La monnaie locale, écologique et solidaire commençait à percer sur le sol carougeois : un stand du marché (Sandrine et Guy), quelques arcades (Green Mango, Cycoe, Sold Sports, Etienne&Etienne, Déclics et Cie, DesignMaliN), quelques cabinets thérapeutiques (Couleur Reiki, Nature Coaching, Capt Energie, Cap Détente) l’utilisaient déjà, presque en catimini. Mais ce prochain week-end, le léman entre en fanfare à Carouge ! Un bureau de change s’ouvre vendredi 25 novembre rue Saint-Joseph et nous allons fêter cela sur la Place du Marché ! Lancé au Festival Alternatiba 2015, il y a un an que le léman circule dans le bassin lémanique transfrontalier et qu’il se développe magnifiquement. Le bureau de change carougeois sera le 3ème du canton – il y en a aussi à Lausanne et à Thonon –...

Mot de passe oublié

Inscription