Accueil / loisirs

loisirs

A Plan-les-Ouates, la natation à la portée de tous les âges

Organisateurs du IXème Meeting International Masters, le club de natation de Plan-les-Ouates a remporté la coupe de la meilleure équipe et réalisé plusieurs records. Portrait d’un club multi-générationnel qui se distingue par ses résultats et sa volonté de mettre la natation à la portée de tous. La natation pour tous Selon une étude de l’office fédéral du sport, la natation est l’un des trois sports préférés des suisses. A Plan-les-Ouates, ce constat est une réalité bien établie. La piscine communale comme le club de natation ne désemplissent pas. Le club qui ne compte pas moins de 500 membres propose des cours à 250 élèves. Après avoir acquis les rudiments de la nage, jeunes et moins jeunes peuvent intégrer la section natation du club et continuer à s’entraîner. Ainsi que le s...

Et si vous ouvriez votre maison? Le concept des soirées « Toc-Toc »

Que faire de ses soirées quand on est la mère de trois ados qui partent en vadrouille tous les week-ends ? Cette question, Anita, habitante de Versoix, se l’est posée en décembre 2012 : « Vu qu’il n’y a plus de relations sociales qui se créent par l’école des enfants, je trouvais que ça ne faisait plus assez de contact pris. Pourtant, les gens que tu connais ont probablement des amis avec qui tu t’entendrais bien. Je voulais trouver un compromis pour ouvrir l’horizon et voir des gens sympas, sans passer plus de temps hors de la maison. » Germe alors l’idée d’organiser une soirée Toc-Toc une fois par mois. Le principe « bistrot » Le nom parle de lui-même : on frappe à la porte, et on entre. Désireuse d’organiser des soirées selon ce qu’elle appelle « un principe bistro...

«Le Jardin des Tarots de Niki de Saint-Phalle»

Jeudi 30 janvier à Carouge : «Le Jardin des Tarots de Niki de Saint-Phalle» présenté par Marianne Husser, historienne d’art,  avec des textes dits par Fabienne Guelpa. Ce fabuleux jardin avait été le but du voyage du Conseil Municipal de Carouge en 2003. La présidente en était alors Claudine Kasper, d’A Gauche Toute, artiste graphiste renommée, qui avait tenu à partager son envoûtement avec tous les conseillers municipaux. On en parle encore avec enthousiasme ! 16h  au Club des Aînés, 18 boulevard des Promenades

Immersion dans un cours d’acroyoga

Invités pour une séance durant le Festival de yoga et de musique de Genève, qui s’est déroulé du 4 au 8 septembre dernier, nous profitons d’un week-end pluvieux pour aller voir ce qu’il en est. Arrivée dans le quartier des Pâquis qui accueille le festival pour la quatrième année consécutive. Le cours a lieu à la rue du Môle. A peine entré dans le couloir du bâtiment débordant d’hommes et de femmes de 25 à 40 ans pour la plupart, il faut retirer ses chaussures avant d’atteindre le vestiaire. Pantalons bouffants, simples débardeurs, ou tenues de gym, l’essentiel est de se sentir à l’aise. Fusion entre yoga et acrobatie Pau Castellsague, professeur d’acroyoga (fusion du yoga avec l’art de la guérison et la dynamique de l’acrobatie et incitant à la confiance et la connexion humaine), dont l’ob...

A Carouge, le Printemps n’est pas tout à fait terminé…

Il a laissé de beaux restes : les volets et les fontaines crochetées n’ont pas été démontées et elles continuent de jeter des éclairs de couleurs vives, même sous la pluie et la grisaille… dommage que  le bikini de la Venus du 18 boulevard des Promenades ait été enlevé, certainement par un naturiste radical. Juste avant sa disparition, une branche fleurie de cerisier du Japon avait jailli du bikini ! Les broderies urbaines, très discrètes, ajoutent toujours une note de mystère aux grillages de la ville. Le dernier dimanche d’avril, fuyant les rafales de pluie, je me suis réfugiée à ARCOOP, 32 rue des Noirettes, où je n’avais encore jamais mis les pieds. Un bâtiment réunissant sur cinq étages des ateliers d’artisans, d’artistes, de créateurs. Et au centre une grande cour ayant accueilli des...

A Carouge, on décroche les volets…pour les crocheter !

Longue file devant l’entrée du café-traiteur sicilien Mizzica, ce mercredi soir. Les gens se pressent à l’Apéro Crochet, afin de d’obtenir le matériel pour participer manuellement  à l’événement orchestré par l’artiste américaine Carol Hummel, dans le cadre du Printemps carougeois « I fil good ». Dans la file d’attente,   beaucoup de jeunes et d’enfants, et des artistes, comme  les stars artisanes de la rue Saint-Joseph, la couturière Evelyne Curty, la chapelière Zabo, la tisserande Anne-Claude Virchaux ! Celles-ci organiseront d’ailleurs des expositions avec vernissages festifs et ouvriront  les portes de leurs ateliers entre le 20 avril et le 5 mai. Personnellement, je suis arrivée à l’avance et entre les copines et un verre d’apéro, je tente maladroitement de me débrouiller avec le gros...

« I fil good » le crochet à Carouge

Rendez-vous pour un « Apéro crochet » dans un des plus jolis cafés de Carouge, Mizzica, qui recrée l’ambiance et promeut cafés, vins et spécialités culinaires de la Sicile. Ce soir-là la dégustation est reléguée au second plan, les tables sont envahies de pelotes multicolores et les personnes présentes, ne goûtant même pas aux capuccinos sublimes accompagnés de tartines d’oranges amères, ni à la charcuterie caciocavallo,  ni aux arancini, n’ont qu’un but en tête : maîtriser l’énorme crochet et le gros fil dur et participer à l’œuvre collective dirigée par l’artiste étasunienne Carol Hummel pour le prochain Printemps carougeois. Les carrés rouges, jaunes, verts, crochetés par les volontaires « habilleront » les Fontaines de Carouge, par la grâce de l’artiste ! L’accrochage, dirigé par Carol...

« La julienne », une maison d’art et de culture où il fait bon vivre

Avec ses façades orange vif et  gris profond décorées selon la saison, difficile de manquer La julienne, Maison des arts et de la culture, située au centre de Plan-les-Ouates. Connue de la plupart pour ses salles de spectacle et d’exposition,  elle est décrite par son administratrice, Corinne Dufay Demaurex, comme un lieu « à vivre et à faire vivre ». « Maison à vivre »,  La julienne l’est grâce à ses espaces ouverts au public – bibliothèque, café, salle d’exposition –, au programme varié d’animations, mais également grâce à la myriade de cours qui y sont donnés. Du tango à la danse et au théâtre en passant par des ateliers créatifs ou culinaires, on peut tout y faire – ou presque -, pour autant que cela touche au domaine culturel. Pas de semaine qui ne voie défiler des petites...

Le dimanche, la Praille devient la nouvelle place du village

Les dimanches à la mauvaise saison, lorsque la température ne décolle pas du zéro et que la météo est à la pluie ou à la neige, il est un lieu entre Lancy, Plan-les-Ouates et Carouge qui accueille tout un public de jeunes et de familles : Le centre commercial et de loisirs de la Praille. Alors même que la plus grande partie des commerces est fermée, des familles y déambulent et font du lèche-vitrine; des ados et des jeunes adultes profitent des coins fauteuils installés aux différents étages du centre. Des scènes qui se répètent dimanche après dimanche.  Qui sont-ils ? Et que viennent-ils faire là ? Deux jeunes filles pianotant sur leurs smartphones ont bien voulu répondre à ces questions, pendant qu’à côté d’elles, d’autres jeunes essayaient les fauteuils de massage élec...

Tour du canton 40ème Etape 1/10 : de Coppet à Bossy

Dans le cadre du jubilé de son quarantième anniversaire, GenèveRando vous propose de (re)découvrir le réseau des chemins pédestres genevois. Dix étapes de quatre heures environ pour un total de quarante heures de balades. Partis de chez nos voisins vaudois, nous entrons dans le canton en arrivant à l’observatoire de Genève. Ensuite nous rejoignons Sauverny et la Versoix dont nous descendons le cours. La balade se termine à Bossy. Les sous-bois nus et la rivière gelée, l’heure n’est pas encore au réveil dans la campagne genevoise. Un démarrage tout en douceur. Nous avons effectué la reconnaissance le 7 février, il y a de nombreux passages boueux, équipez-vous en conséquence.

Une enquête scientifique pour des EXP’AIRS !

Depuis quelques semaines, le somptueux bâtiment du Musée d’histoire des sciences est au cœur d’un étrange périmètre sécurisé. Entouré de bandes d’avertissement, l’ancienne bâtisse est le théâtre d’une enquête policière à rebondissements : ses sous-sols accueillent jusqu’au 6 janvier une exposition unique en son genre : EXP’AIR ! Mêlant exposition et animation, EXP’AIR aborde de façon inattendue un thème qui nous touche tous très directement : la qualité de l’air que nous respirons. Véritable immersion dans une enquête scientifique, cette exposition emmène les visiteurs sur les traces de malfaiteurs invisibles: les polluants atmosphériques. Armés d’une tablette numérique et des outils de l’investigateur scientifique, ils découvrent grâce...

La patinoire d’Anières

A vos patins ! Venez passer de bons moments à la patinoire d’Anières. Location de patins sur place et possibilité de se restaurer au restaurant Côté Vignes.

Mot de passe oublié

Inscription