Accueil | Quartiers | Centre | 45. Concours de pétanque… en fauteuil roulant !

Partager l'article

Centre | Société

45. Concours de pétanque… en fauteuil roulant !

45. Concours de pétanque… en fauteuil roulant !

Après la sortie en bateau traditionnelle du mois de juillet, les patients de Beau-Séjour se voyaient encore offrir nombre d’animations, la plupart du temps dans le parc car la période s’y prêtait aisément. Certaines années, si les après-midi étaient parfois très chaudes, les animateurs avaient tout prévu : les « quiz » musicaux avec le juke-box roulant avaient lieu sous les marronniers, et des boissons fraîches étaient proposées aux participants.

Une autre organisation coutumière de cette période estivale était le concours de pétanque, ouvert aussi bien aux patients valides, qu’à ceux avec des béquilles ou même en fauteuil roulant. La piste était en effet suffisamment large et son accessibilité facilitée car il y avait une entrée pratiquée dans les bordures à chaque extrémité. Même si les participants n’étaient pas tous des adeptes de ce sport, ils se prenaient rapidement au jeu, dans une ambiance souvent joviale. Les règles étaient légèrement modifiées pour que les parties ne soient pas interminables, et les équipes étaient formées de deux personnes pour pouvoir jouer en doublettes. En effet, certains patients devaient parfois interrompre le jeu pour se rendre à des thérapies ou autres séances de rééducation, et revenaient plus tard pour poursuivre la « compétition ».

Des casquettes ou des chapeaux pare-soleil étaient distribués à chacun. Il fallait voir avec quel entrain les participants faisaient voler les boules dans l’air ou rouler à terre pour s’approcher le plus possible du cochonnet, la petite boule qui sert de point de mire. Les tables, chaises et parasols de la terrasse de la cafétéria publique avaient été déplacés le long de la piste, ainsi les joueurs bénéficiaient du soutien de « supporters » parmi les visites ou des employés de l’hôpital qui assistaient à cette animation originale.

Ce terrain de pétanque a été le premier projet d’envergure imaginé par l’Atelier d’Animation, dès la restructuration du service dans les années 90. Comme nous savions toujours nous entourer d’interlocuteurs favorables à notre cause, des fonds externes pour financer cette réalisation ont rapidement été récoltés. En effet, grâce à la complicité du Lions Club de Genève et son président de l’époque, une vente spéciale de roses « de luxe » à La Placette et Balexert a permis de constituer le budget nécessaire à la concrétisation du terrain de pétanque.

Ensuite, c’est le même Lions Club et certains de ses membres qui se sont chargés de toutes les étapes de la construction, en fournissant les matériaux et les outils adéquats, en mandatant une entreprise spécialisée pour décaisser le terrain, étaler deux couches de graviers séparées par un feutre géotextile, puis terminer par une couche de sable bien damée et entourer le tout d’anciennes traverses de chemin de fer en guise de bordures.

Une inauguration officielle avait eu lieu avec le président du Lions et quelques uns de ses membres, des personnages-clé de l’hôpital comme un professeur, le président du Comité d’animation, des infirmières-cheffes, la représentante du service de la communication de l’hôpital, notamment. Dès le lendemain, des patients séjournant au Centre des Paraplégiques, lançaient les premières boules, toutes neuves et encore rutilantes, offertes gracieusement par des sponsors partenaires. Les sets de boules de même que des ramasse-boules magnétiques étaient à disposition à l’Atelier : des sacs en toile pouvant s’accrocher aux fauteuils roulants, furent confectionnés par la suite par d’ingénieuses patientes-couturières, lors d’ateliers créatifs.

Si le terrain pouvait être utilisé librement par les personnes hospitalisées à Beau-Séjour, accompagnées parfois par des membres de leur famille, des visites ou amis, ou avec des physiothérapeutes ou la maîtresse de sport, chaque été le concours était organisé par l’Atelier d’Animation, aidé par plusieurs bénévoles. Il y a même eu des joutes interinstitutionnelles, comme la fois où nous avons accueilli des résidents de l’EMS Val Fleuri et leurs animatrices, venus en voisins. L’honneur a été sauf, car les patients de Beau-Séjour, bien entraînés, ont remporté la compétition !

Les concours de pétanque se terminaient à chaque fois par un goûter convivial : tranches de cakes et boissons désaltérantes, même parfois des glaces lorsque l’ambiance se montrait tropicale, et une distribution de prix récompensait tous les participants. Là aussi, les nombreux lots très attractifs remis aux concurrents provenaient des donateurs et soutiens habituels : ces derniers cautionnaient généreusement la démarche socioculturelle et les activités récréatives du centre de loisirs de l’hôpital.

*** Retrouvez tous mes articles « rétrospective sur les belles années de l’Atelier d’Animation » en cliquant sur le lien en dessous des images ***

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation, rubrique en bas de page "Plus d'Info". Titre : "l'Atelier d'Animation ou comment offrir un 'supplément d'âme' aux patients séjournant à l'hôpital". 180 pages, 58 illustrations en couleur, format 14,9 x 21,1, broché, 24.- Frs + 4.- Frs de frais d'envoi pour 1 exemplaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription