Accueil / printemps

printemps

A Carouge, les printemps se rencontrent

Jamais je n’ai vu le printemps éclater avec tant d’urgence et de vigueur ! L’hiver  se traînait et en deux jours de soleil et de chaleur, le printemps a éclaté à Carouge, juste à temps pour inaugurer le Printemps carougeois ! Si l’ouverture des bourgeons était audible, nous aurions vécu au milieu d’une pétarade incessante. Ils ont libéré à toute vitesse leurs fleurs et leurs feuilles. Les  marronniers du boulevard des Promenades ont verdi à vue d’œil et offrent à nouveau une ombre légère. Nous sommes cependant en ville, mais la force du printemps est telle que des pissenlits poussent sur les toits de béton et entre les pavés, les violettes se faufilent dans le moindre interstice de terre.  Rue de la Débridée, les  arbustes décoratifs qui ne sont en fleurs que quelques jours, cette année, l...

A Collonge-Bellerive, un arbre boude le printemps

Alors que le printemps peine à s’installer à Genève, un arbre exprime clairement son mécontentement. C’est au détour d’un chemin, dans un quartier du bord de lac, à Collonge-Bellerive, que l’on peut faire cette étonnante rencontre. Espérons que le soleil daigne rapidement briller dans la canton, afin de redonner le sourire à cette drôle de créature.

Tout Carouge crie: « Vive le printemps! »

Vive le Printemps, on brûle l’Hiver! Vieille coutume païenne, qui a flambé ce week-end dans le canton de Genève! L’hiver étant ressenti par tous, cette année, comme particulièrement long et froid (les statistiques météorologiques s’accordent-elles avec l’impression générale?). Meyrin, Pâquis, Plan-les-Ouates, que je sache, et bien sûr la Maison de Quartier de Carouge ! A Carouge, depuis plusieurs fêtes, on ne brûle plus un vilain méchant Bonhomme, mais une très belle Femme Hiver, la Barb’Hiver, et devant le feu les enfants vont pleurer : «Oh la pauvre!». Cette année, avec son bustier doré et ses formes généreuses et sensuelles à la Niki de Saint-Phalle, décorées d’arabesques, elle avait  bien plus d’allure qu’une Barbie. Elle a enchanté les rues le long du défilé, que j’ai suivi, entraîné ...

Le printemps serait-il arrivé?

En tout cas, les terrasses du bord du lac étaient ouvertes en ce lundi après-midi!

Le Printemps

C’est le printemps à Genève. A+Frank

  • 1
  • 2

Mot de passe oublié

Inscription