Accueil | Quartiers | Centre | 42. Hommage à Odette Schwendimann

Partager l'article

Centre | Société

42. Hommage à Odette Schwendimann

42. Hommage à Odette Schwendimann

Nous avons appris avec tristesse le décès de notre amie Odette à seulement 66 ans, elle s’est endormie paisiblement vendredi 19 juin dernier, entourée de sa famille.

L’Amicale des anciens de l’Atelier d’Animation désire lui rendre hommage, car elle leur laisse à toutes et à tous un souvenir lumineux de ses magnifiques concerts, qu’elle a donné aux patients de l’hôpital Beau-Séjour, durant 14 années consécutives. En effet, chacun de nous garde en mémoire ses récitals de mandoline et sa voix de soprano, accompagnée à la guitare et à la voix du chanteur lyrique Claude Ibrahim, son compagnon dans la vie. Sa délicate silhouette sur la petite place centrale dans le parc, à l’ombre des grands marronniers, restera à jamais gravée dans nos mémoires. A noter que le duo s’est même produit lors d’un spectacle de variétés à l’occasion d’une édition de la Journée de l’Amitié, dans la grande salle de gymnastique. La superbe robe à crinoline qu’elle portait ce jour-là a d’ailleurs impressionné et séduit nombre des spectateurs.

Nous avons accueilli beaucoup de belles personnes dans le cadre des spectacles offerts aux personnes hospitalisées, Odette en était l’une des meilleures ambassadrices : elle faisait partie de ces artistes généreuses, respectueuse et pleine d’empathie pour les patients séjournant à Beau-Séjour et qui constituaient notre public. Elle ne se contentait pas de jouer et de chanter pour eux : avant et après le spectacle, elle venait vers chaque patient, serrait des mains, avait des paroles réconfortantes, se montrait disponible, distribuait des sourires bienveillants. Durant la présentation musicale, Odette passait entre les tables, se penchait vers les personnes en fauteuil roulant – ou parfois même en lit – pour chanter tout près d’elles : des regards et des visages s’illuminaient, une certaine complicité s’installait, dans une véritable communion. L’interprétation des airs et des duos d’opérettes et de comédie musicale représentait pour toute l’assistance des instants de pur bonheur, et les mélodies russes, irlandaises ou napolitaines faisaient bien des heureux, ravivaient des souvenirs.

Il n’y avait pas que les oreilles et les âmes qui étaient charmées par les effets de la musique : le ravissement des yeux n’était pas oublié car notre duo se présentait à chaque fois en costumes d’époque. Personne n’oubliera les somptueuses robes que portait Odette, éclatantes de contrastes dans le décor du feuillage et la verdure des jardins de Beau-Séjour. Le répertoire choisi et adapté en fonction du public suscitait ensuite le dialogue, et nombre de participants à cette éblouissante prestation ne manquaient pas d’exprimer leur contentement et leur plaisir à nos hôtes.

Il est vrai que les patients étaient souvent très touchés et émus par cette prestation à leur attention : si quelques larmes étaient versées par des pensionnaires, c’était souvent de la joie. Certains patients traversent en effet des situations très éprouvantes dans leur quotidien hospitalier, les sentiments et le désarroi sont souvent refoulés. Là, les voix puissantes, rehaussées par les mélodies des instruments à cordes permettaient à l’émotion d’émerger enfin. Le récital avait aussi la faculté de rapprocher les gens : Odette, pleine de gentillesse, s’attardait souvent vers eux après le concert, sensible à ces marques de gratitude de la part de personnes en souffrance, malades ou accidentées. Elle leur souhaitait de se rétablir rapidement et de trouver l’énergie nécessaire pour affronter la maladie.

Lors du goûter qui attendait Odette et Claude à l’Atelier d’Animation après leur « tour du monde en musique », les bénévoles avaient aussi besoin de les remercier et s’exprimer sur le concert proposé aux patients : en fait, ils en avaient bénéficié tout autant qu’eux, comme nous autres animateurs d’ailleurs. Nous gardons aussi un souvenir ému d’Odette lors de ces moments d’échange et de partage chaleureux, ponctués d’éclats de rire, sur la petite terrasse du Pavillon Louis XVI. Les patients et leurs visites venaient de vivre un moment magique, et notre petite équipe aussi.

Malheureusement, la maladie est aussi venue affecter la santé de notre chère Odette, et c’est avec une grande tristesse que nous avons appris qu’elle s’en est allée, entourée des siens. Cependant, sa voix et les accords de sa mandoline résonneront toujours dans nos cœurs et nos esprits, lorsqu’on pensera ou parlera d’elle. L’équipe des anciens de l’Atelier d’Animation et ses bénévoles se joignent à moi pour partager la peine de la famille d’Odette et de Claude, auxquels nous exprimons nos plus sincères condoléances.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et "mesures d'économies" aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site  http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation  rubrique en bas de page "Plus d'Info".

1 commentaire

  1. Magnifique et émouvant hommage.
    Michèle et Jean-Jacques

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription