Accueil | Thématique | Actu | Atelier 1202, l’élégante expression brésilienne du corps à la mode suisse

Partager l'article

Actu | Centre

Atelier 1202, l’élégante expression brésilienne du corps à la mode suisse

©Atelier1202 ©Atelier1202 Élita de Caria, fondatrice et créatrice ©Atelier1202 ©Atelier1202 ©Atelier1202 ©Atelier1202
<
>
Élita de Caria, fondatrice et créatrice ©Atelier1202

De la lingerie aux costumes de bains iconiques, Atelier 1202 crée avec simplicité et passion ce que sa fondatrice, Élita de Caria, désigne comme l’art le plus proche du corps. Originaire du Brésil, elle a décidé de poser ses valises en terres helvétiques il y a quatre ans, suite à la mutation professionnelle de son mari mais surtout, parce qu’elle a décidé de se lancer. Travaillant depuis plus de dix ans dans la mode, avec une affection toute particulière pour la lingerie et les maillots de bain, elle exprime ce que ce monde focalisé sur le glamour lui inspire, « l’expression d’une culture et de son époque ». Si la créatrice a décidé de transmettre l’âme de la mode brésilienne, elle ne met pas pour autant de côté dans ses créations les singularités de sa culture d’adoption. Un savant mélange Nord/Sud pour des pièces chics et sans chichis…

Pourquoi vous êtes-vous lancés dans la mode et plus particulièrement dans la lingerie et maillots de bains ?

Grâce à l’habillement, nous pouvons identifier rapidement une décennie, un groupe, un pays. C’est de l’art vivant et pur ! C’est en feuilletant des magazines et en regardant l’évolution de la mode depuis mon plus jeune âge, que je suis tombée amoureuse et que j’ai décidé de m’impliquer dans ce domaine. Suivant cette idée, je dis toujours que la lingerie est la forme d’art la plus proche du corps, tout comme les maillots de bains. Travailler sur la création de l’histoire à travers ces petits vêtements me fascine et me motive pour donner le meilleur de moi-même. Ici, à Genève, j’ai trouvé l’opportunité de créer un concept qui allie les maillots de bain et sous-vêtements brésiliens de haute qualité et de renommée mondiale à un design moderne, simple et adapté au profil des filles européennes, notamment en Suisse. Je trouve cette culture extraordinaire, et qui, à ma grande surprise, se marie extrêmement bien avec la culture brésilienne. Les Suisses aiment sortir et apprécient la nature et le savoir-faire. Les étés peuvent y être très chauds et on y trouve également des excellents spas et bains thermaux – occasions idéales pour des maillots de bains classiques et de haute qualité.

D’où vient le nom de votre marque et quel est son concept ?

Je voulais un nom qui représente bien notre univers de création, très artistique, mais aussi facile à comprendre, international. Ainsi est né l’Atelier 1202, dont les chiffres indiquent notre code postal, là où la marque a été conçue et d’où vient notre inspiration initiale. Le mot Atelier indique clairement la vocation artistique de la marque, un lieu ouvert, de création et d’expérimentation continue, sans cesse propice à de nouvelles inspirations créatrices. Ce que j’aime le plus dans ce nom, c’est qu’il peut être dit sans effort dans plusieurs langues, comme en anglais, français ou en portugais – tout comme nos créations se communiquent aisément partout avec nos clientes !

Quelles sont vos inspirations ? A qui s’adresse votre marque ?

Mon inspiration principale est le désir de mélanger l’essence de la mode brésilienne avec le standard de qualité suisse et d’utiliser cette pluralité de cultures pour présenter un design frais et simplement chic. Plus que les tendances de mode, je m’inspire du concept du minimalisme et du corps de la femme pour créer des vêtements qui peuvent être utilisés dans plusieurs occasions et, le plus important, extrêmement confortables. Si vous avez oublié que vous le portez, cela signifie qu’il est parfaitement confortable et que mon travail est terminé ! Et voilà, vous avez une femme simplement chic et confortable avec son propre corps. L’esprit de ma marque et de la femme pour laquelle je crée est de dire que rien ne l’empêche de réaliser ses envies, de vivre et de faire les choses comme elle l’entend. Finalement, et parce qu’aujourd’hui, il est impensable de créer sans penser au durable, la marque a aussi une vocation environnementale et sociale.

Le Brésil s’est-il imposé comme une évidence pour vous en ce qui concerne la production de vos pièces ?

Le Brésil a une industrie du textile et de la mode très bien développée, ce que je souhaite mettre en avant avec ma marque. Tout au long de ma carrière, j’ai eu l’opportunité de travailler avec les meilleurs ouvriers, extrêmement qualifiés en maillots de bain et sous-vêtements, et aussi avec les meilleurs tissus certifiés, tels que le polyamide avec contrôle CO2, protection UV et le premier tissu biodégradable du monde. Malheureusement, beaucoup ont des idées équivoques du Brésil. Nous sommes toujours en contact étroit avec la ligne de production et nous nous assurons de la qualité et de la durabilité de tout le processus. Plus que son style de vie, le Brésil garantit un commerce équitable et la qualité de mon produit, ce qui est primordial pour moi. Le marché suisse, très demandeur en qualité et intégrité, nous offre l’occasion parfaite pour allier notre savoir-faire avec les valeurs essentielles de la marque.

Vos pièces sont-elles uniques ou élaborées en petites séries ?

Nous produisons de petites quantités en utilisant des ateliers certifiés qui nous garantissent le meilleur produit en terme de qualité. Ainsi, nous pouvons garantir des tissus, des dentelles et des accessoires spéciaux qui reflètent l’esprit de la marque. C’est un équilibre entre la production réalisée avec des experts professionnels et le soin d’un atelier. Et j’ai la chance d’avoir les meilleurs partenaires dans ce processus.

Pouvez-vous me décrire le processus de création d’une pièce en quelques mots ?

Le processus commence par la définition de l’histoire que je souhaite conter dans la collection, la fonctionnalité et l’occasion idéale d’utiliser les pièces. Ici rentre également l’étude des tendances et des nuanciers pour la validation, tout en respectant toujours l’ADN de la marque. Ensuite, étudier le dessin en fonction des matériaux que nous souhaitons utiliser, puis nous rédigeons les premiers fichiers techniques qui seront discutés avec nos partenaires de modélisation et de couture. Avec tout ce qui a été convenu, les premiers échantillons sont faits pour tester les vêtements et la validation de la modélisation, de la finition et de tous les détails, et ces tests sont effectués jusqu’à ce que tout soit approuvé à 100%. Nous aimons aussi faire quelques jours de tests avec des clientes spéciales qui nous donnent leur avis sur chaque détails du vêtement ! Ensuite, les pièces sont envoyés en production puis arrivent à Genève, non sans une grande excitation ! Notre première et principale collection s’appelle « Établissez votre garde-robe » (Establish your Wardrobe) : elle vise à renouveler les articles essentiels de votre garde-robe, avec des pièces clés qui vous suivront pendant plusieurs saisons, tout en restant classique et à la mode au fil du temps.

Pensez-vous à ouvrir une boutique à l’avenir ? Avez-vous d’autres projets ?

En ce moment, nous nous concentrons sur notre boutique en ligne, sur certains événements et pop-ups que nous faisons bientôt, mais nous étudions la meilleure façon d’étendre notre espace et d’être toujours proche de nos clients, que ce soit un showroom ou un atelier ouvert ! Nous avons beaucoup de projets futurs oui ! Et je suis plus qu’heureuse de vous dire que ce mois-ci nous partagerons de bonnes nouvelles à propos de points de rencontres de la marque, où les clientes pourront avoir les produits en main ! Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux pour en savoir plus…

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Sivanah Lachavanne
Franco-suisse de 24 ans ou ferneysienne-genevoise mais surtout fière de pouvoir combiner ces deux entités au niveau culturel, politique et économique.
Etudiante en Master Science du Langage et Histoire moderne
La micro-actualité n'est pas le sous-domaine de l'actualité, au contraire !
Ouvrons nos yeux et nos esprits à la ville, pour une information accessible.

1 commentaire

  1. Uhullllllll!!!

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription