Accueil / actualité

actualité

Le site de l’Association Plumes Genevoises est de retour!

Le site de l’Association Plumes Genevoises, après une longue et fructueuse mue de plusieurs mois, est de nouveau de retour plus flambant que jamais ! Un tout nouveau design a été mis en place pour que la navigation soit plus ergonomique afin de faciliter l’accès aux divers catalogues et à l’actualité du site. Des nouvelles améliorations suivront bien sûr petit à petit, notamment dans l’amélioration de visibilité sur smartphone. Vous pourrez ainsi retrouvez le fameux catalogue des artistes du canton genevois, regroupant déjà plus d’une centaine d’entre eux, mais aussi le catalogue  référençant les lieux culturels du canton, tels que cinémas, galeries d’art, musées et autres fondations, sans oublier les théâtres et les salles de concerts. Soucieux de faire honneur à un maximum de protagonist...

Interdit de photographier

Nous nous promenions aux Pâquis, un soir d’hiver particulièrement frais, avec un ami amateur-photographe. Vous vous en doutez, nous prenions quelques photos de mon quartier afin que je puisse les envoyer à la rédaction de Signé Genève. Tout allait pour le mieux, nous divaguions en quête de points de vues intéressants et photogéniques ; du bord du lac jusqu’au sommet des immeubles gris, notre pellicule s’inspirait. Les Pâquis étant un quartier magnifique malgré certaines apparences trompeuses, nos yeux n’avaient pas le temps de trouver l’ennui. Malheureusement, arrivés à un croisement, nous fûmes stoppés net dans notre lancée photographique. En effet, nous avions décidé d’aller au milieu du carrefour pour prendre des photos et capter ainsi la longueur des rues l’entourant. Mais certaines fi...

L’AJAR entre cadavres exquis et lectures

Qu’est-ce que l’AJAR? Une nouvelle section de la police genevoise ? Que non ! Une oie mâle de catégorie A ? Non plus.  Un émule d’Emile Ajar (seul écrivain à avoir reçu deux fois le prix Goncourt)? » Ah ! là, on se rapproche. AJAR, c’est l’acronyme dAssociation des jeunes auteurs romands, une association créée il y a un peu plus d’un an et qui fait preuve d’une belle énergie et de nombreuses activités, dont une lecture ouverte au public à l’Institut National Genevois, le 29 avril prochain. Entretien avec Nicolas Lambert, membre de l’AJAR, auteur et musicien, et Guy Chevalley, président de l’AJAR, habitant de Plan-les-Ouates, auteur et collaborateur d’une maison d’édition pour la jeunesse. Comment est née l’idée de créer une association des jeunes auteurs romands ? Guy Chevalley : Nous avon...

Le marronnier de la Treille

« Le marronnier officiel partage la Treille avec son double. Le célèbre arbre qui annonce chaque année le printemps a un double génétiquement identique planté sur la même esplanade de Genève par les services de la ville.  » (source: Tribune de Genève, décembre 2012) Le voici planté !

Quand la vitrine est un théâtre

Pour susciter la fièvre acheteuse, les commerces multiplient les mises en scène. Cuisiniers, artisans, horlogers: ils deviennent les acteurs d’un spectacle. «Ciao Nicola.» Les habitants de la rue Dizerens ont pris l’habitude de saluer chaque matin le fromager. Lui, les mains dans le lait caillé, répond d’un signe de tête. Voici des heures qu’il s’affaire dans son atelier spartiate au su et au vu de tous. La vitrine, c’est lui. On le regarde étirer la pâte épaisse et blanche dans un décor d’inox. Certains passants s’arrêtent face au spectacle qui se joue derrière une vitre légèrement embuée. La mozzarella en sera l’épilogue. Pour Angelo Albrizio, l’un des deux fondateurs de la fromagerie Casa Mozzarella, l’idée d’une vitrine vivante n’est pas apparue tout de suite. Mais, au fil du temps, el...

Mais où est passée Janus ?

Quel petit Genevois ne connaît pas Janus, la tortue à deux têtes du Museum? Rencontrée à la faveur d’une sortie de classe ou lors d’un après-midi pluvieux avec ses parents, chacun s’est familiarisé avec ce gentil petit monstre, aujourd’hui âgé d’une quinzaine d’années. Mais Janus a disparu. A la place de sa vitrine habituelle, dans la rotonde du Museum, on ne voit plus qu’un trou et la trace d’un peu de peinture sur le mur. Ces deux dernières années, le personnel et les visiteurs ont dû s’accommoder des travaux de réfection intérieur et extérieur du Museum. Et Janus alors ? Le gardien se veut rassurant, la tortue est bien gardée dans un terrarium et regagnera le Museum dès janvier pour nous inviter à la visite. Ouf ! Il ne nous reste pl...

Aux Eaux-Vives, Jean-Philippe Doyon torréfie lui-même son café

Un lieu fort sympathique où l’on trouve des variétés de café pour tous les goûts. Jean-Philippe Doyon, le tenancier de ce haut-lieu du café, secondé par son amie Maria ainsi que deux autres collaborateurs, Nathalie et Greg, torréfie lui-même son produit, puis le distribue au réglage désiré (machine traditionnelle italienne, à filtre, espresso, etc…). Jean-Philippe a repris l’établissement avec sa compagne en 2003 et, par la suite, il a engagé Greg, un étudiant de haute volée désireux de se faire un peu d’argent de poche. Quelques années plus tard , c’est la fille de la gérante, Nathalie, qui vint renforcer l’équipe. Un endroit vivant été comme hiver L’atmosphère qui se dégage de ce lieu est absolument unique, de par le cachet que donnent les murs e...

Cours de photographie

Vous souhaitez voir toutes les photos? Copiez le lien ci-dessous dans votre navigateur : La Fondation EVE la VIE organise des sorties pour rompre la solitude. Lorsqu’une personne a perdue un être aimé et se sent seule, nous cherchons ce qui la motive. Nous essayons de réintroduire doucement une énergie positive dans son quotidien. Pour y parvenir, nous organisons régulièrement des activités qui sont proposées et mises en ligne sur le site de la Fondation. Nous avons commencé avec la randonnée, car marcher en pleine nature permet de se reconnecter à la vie : c’est à la fois beau et apaisant. Et puis, il y a une notion de dépassement de soi essentiel pour redonner goût à sa vie. Ceux qui n’aiment pas marcher peuvent se tourner vers les cours de photos ou parcourir les salles des musées : d’a...

Corsier pousse comme un champignon

Depuis quelques mois, les grues se sont installées à Corsier. De nombreux chantiers de construction sont en cours et Corsier vit au rythme des travaux. Rien que dans le chemin du Pré-Puits, 4 immeubles sont en construction ou viennent juste d’être terminés. Dans quelques temps, des travaux débuteront également à la Palanterie et de nombreux logements sortiront de terre progressivement. Alors si le canton de Genève est à la traîne quand il s’agit de construire des logements, les communes campagnardes de la rive gauche semblent elles vouloir rattraper leur retard. Il me semble en tout cas. Alors la campagne plus dynamique que la ville ?

Librairie Nouvelles Pages : Joël Dicker met de l’électricité dans l’air

On a beaucoup entendu parler de lui ces derniers temps. Joël Dicker, Grand Prix du roman de l’Académie française, vient également de recevoir le prix Goncourt des lycéens. Il était mardi soir à la librairie Nouvelles Pages, à Carouge, pour parler de son livre « La vérité sur l’Affaire Harry Quebert ». Ambiance feutrée mais excitation perceptible aux alentours de 18h. à la librairie Nouvelles Pages. Joël Dicker est assis depuis près d’une heure derrière une petite table et rédige avec soin les dédicaces. Pull noir, jeans gris, barbe naissante, le jeune auteur paraît très à l’aise dans cet univers de papier et de mots. Il est vrai qu’il a grandi dans une librairie et qu’à l’âge de 10 ans, il avait déjà fondé une « Gazette des animaux » qui lui vaudra...

La rue de l’Athénée se dote d’un revêtement phono-absorbant

Après une dizaine de jours de travaux et une circulation réduite sur une voie, le haut de la rue de l’Athénée, dans le quartier de Champel, est à nouveau ouvert au trafic. Les automobilistes, comme les piétons, qui l’empruntent auront sans doute remarqué le nouveau revêtement qui orne la chaussée, entre les croisements avec les rue Marignac et de Contamines. D’un noir charbon, le bitume de cette portion de route a une particularité: il est phono-absorbant. Comprenez par là qu’il absorbe les nuisances causées par le frottement des roues sur la chaussée. Bref, il est moins bruyant. Constitué d’un mélange bitumeux poreux à faible granulométrie, ce revêtement est appliqué sur la chaussée, à l’exception des places de stationnement. « L’enrobé...

Les vendanges touchent à leur fin sur le Coteau

Inutile de mentir, l’arrivée de l’automne ne séduit pas les foules : baisse d’humeur et autres coups de blues se font ressentir chez nombre de personnes. C’est pourtant à cette période de l’année que la nature offre l’un de ses plus beaux tableaux. Bien entendu, Bernex ne déroge pas à la règle. Partie intégrante du paysage de la commune, les vignes revêtent leur plus belle couleur à ce moment. Et dans le village, tout le monde le sait : qui dit mois de septembre et d’octobre, dit forcément vendanges. Évidemment. Il y a plusieurs semaines, le coup d’envoi pour les récoltes a été donné pour la petite dizaine de domaines viticoles bernésiens. Pendant plus d’un mois, tracteurs, vignerons et autres travailleurs n’ont eu de cesse de sillonner les centaines de lignes de vignes du Coteau. Patiente...

  • 1
  • 2

Mot de passe oublié

Inscription